Typologie de contenus: Publications thématiques

Statistiques 2012 sur la profession d'avocat

Publié le 04 décembre 2012 - Mis à jour le 10 janvier 2024

Au 1er janvier 2012, 56 176 avocats ont été recensés sur l’ensemble du territoire national contre 39 454 dix ans plus tôt (+42 %). Avec 22 981 avocats, le barreau de Paris concentre à lui seul 41 % de l’effectif total.

Synthèse des principaux résultats   

Nombre d'avocats

 Au 1er janvier 2012, 56 176 avocats ont été recensés sur l’ensemble du territoire national contre 39 454 dix ans plus tôt (+42 %). Avec 22 981 avocats, le barreau de Paris concentre à lui seul 41 % de l’effectif total.

 La profession d’avocat se féminise. En 2009, la proportion de femmes dépasse pour la première fois celle des hommes. Elle atteint en 2012, 52,7 % contre 46 % dix ans auparavant.

Les modes d'exercice

En 2012, près des deux-tiers des avocats exercent soit à titre individuel (36,4 %), soit en qualité d’associé (29,4 %). Les collaborateurs représentent 28,8 % et les salariés, 5,4%.

 Le profil du barreau de Paris est différent puisque la majorité des avocats exercent en qualité de collaborateurs (40,4 %). Devant les autres barreaux, cette proportion n’atteint que 20,7 % en moyenne.

Les groupements d'exercice 

Au 1er janvier 2012, on compte 6 837 groupements d’exercice, contre 4 229 en 2002. Les sociétés d’exercice libéral à responsabilité limitée (SELARL, y compris SELEURL) arrivent en première position avec 46,2 % des groupements, suivies par les sociétés civiles professionnelles (SCP) – 34 % - et les associations - 12,6 %.

 Cette répartition s’est beaucoup modifiée au cours de la décennie. Le nombre de SELARL a été multiplié par 3,4 étant passé de 867 à 2 979 entre les années 2002 et 2012, tandis que celui des SCP est resté stable – autour de 2 300.

Les mentions de spécialisation

En 2012, on dénombre 11 074 mentions de spécialisation contre 13 117 en 2002  (-16 %). Dix barreaux regroupent à eux seuls la moitié des mentions de spécialisation. Le barreau de Paris arrive en tête avec 2 349 mentions, soit 21 % de l’ensemble.

Les avocats se spécialisent massivement dans les secteurs du droit intéressant la vie économique et sociale. En effet, près des deux-tiers des mentions recouvrent des spécialités du droit pour lesquelles le conseil aux entreprises est développé. Ainsi, le droit social (17,3 %), le droit fiscal (14,4 %) et le droit des sociétés (13 %) sont les trois mentions de spécialisation les plus fréquentes.

Les avocats étrangers

Au 1er janvier 2012, 1 801 avocats étrangers sont inscrits au tableau de 57 barreaux, dont les trois-quarts à celui de Paris (1 345). Avec 4 % des avocats étrangers le barreau des Hauts-de-Seine arrive en seconde position (74).

Parmi les 1 801 avocats étrangers recensés en 2012, 934 sont originaires d’un pays de l’Union européenne (52 %), pour la plus grande part d’Allemagne (12,1 %) et du Royaume-Uni (10,5 %). Hors Union européenne, les avocats sont principalement originaires d’un pays d’Afrique (28,3 %) et d’Amérique du Nord (9,4 %).

Les avocats inscrits à un barreau étranger

Au 1er janvier 2012, 2 506 avocats sont inscrits à la fois à un barreau français et à un barreau étranger, contre 798 dix ans plus tôt. La quasi-totalité d’entre eux sont inscrits au barreau de Paris (94 %).

Les bureaux secondaires

Le nombre de bureaux secondaires ouverts dans le ressort des barreaux par des avocats non inscrits à ces barreaux a augmenté de 56 % entre 2002 et 2012, passant de 699 à 1 088.


Autres publications

Voir toutes les publications