Typologie de contenus: Actualité

Justice et Europe : la règlementation de la vente en ligne

Publié le 31 décembre 2021 - Mis à jour le 16 février 2023

VIDÉO. Le droit européen garantit les mêmes droits dans toute l’Union européenne lors d’un achat en ligne. Explications.

Justice et Europe : la réglementation de la vente en ligne
Justice et Europe : la réglementation de la vente en ligne

Temps de lecture :

1 minute

Arnaques, fraude à la carte bancaire, abonnement caché, spams, etc. Afin de lutter contre la cybercriminalité, l’Union européenne a harmonisé les règles nationales de protection des consommateurs. Elle leur assure un degré de protection élevé, qu’ils fassent leurs achats en ligne ou en magasin, dans leur propre pays ou dans d’autres pays de l’Union européenne.

Lors d’un achat en ligne, vous disposez des mêmes droits dans toute l’Union européenne en ce qui concerne :

  • l’information sur les contrats : le vendeur doit fournir des informations claires, correctes et compréhensibles ;
  • le prix et les modes de paiement : l’acheteur doit confirmer qu’il accepte d’être débité au moment de l’achat ;
  • la taxe sur la valeur ajoutée : les particuliers ne s’acquittent de la TVA qu’au moment de leur achat, sans avoir à faire une déclaration en douane, si son usage est strictement personnel ou familial ;
  • l’expédition et la livraison : le commerçant doit livrer une commande dans un délai de 30 jours, sauf accord contraire avec le client ;
  • les garanties et les retours : le consommateur peut annuler ou retourner sa commande dans un délai de 14 jours quel que soit le motif. Le commerçant est tenu de réparer, remplacer, rembourser ou d’accorder un rabais si le produit acheté est défectueux, ne fonctionne pas ou ne correspond pas à sa description.