Fin de la prise d'otage à Saint-Quentin-Fallavier

Temps de lecture :

1 minute

La prise d’otage d'un surveillant au centre pénitentiaire de Saint Quentin Fallavier, débutée ce vendredi à 16h30, s'est achevée vers 18h40. Le surveillant a été pris en charge immédiatement : il est sain et sauf.

Sur place, une cellule de crise avait vite réuni l’équipe de direction de l’établissement, le parquet et la gendarmerie nationale, en lien constant avec la Chancellerie.

Les négociations menées par l’administration pénitentiaire ont conduit à la reddition du preneur d’otage.  

Nicole Belloubet, garde des sceaux, ministre de la Justice, a suivi les opérations  qui ont conduit à la libération du surveillant : elle lui adresse son soutien chaleureux et souligne le sang-froid dont il a fait montre dans cette épreuve.

Madame la garde des sceaux salue l’action des personnels pénitentiaires et adresse ses remerciements aux militaires de la gendarmerie nationale.

Lire le CP