Typologie de contenus: Communiqué de presse

États généraux de la Justice : le premier atelier délibératif

Publié le 02 décembre 2021 - Mis à jour le 15 mars 2023

Les États généraux de la Justice franchissent une nouvelle étape avec la tenue de la première séquence des ateliers délibératifs, le 2 décembre. Ce dispositif permettra à des citoyens non spécialistes de débattre de thématiques controversées ou plébiscitées issues de la consultation en ligne pour définir ensuite des propositions. 

Télécharger le communiqué de presse sur l'atelier délibératif des EGJ PDF - 629,91 Ko

Temps de lecture :

2 minutes

Les 50 volontaires qui ont déposé leurs candidatures sur la plateforme parlonsjustice.fr formeront un groupe de travail durant deux journées au terme desquelles ils seront amenés à formuler des propositions. Il s’agit d’un évènement éminemment démocratique qui vise à faire émerger des propositions citoyennes afin de construire la justice de demain.

Le processus de sélection des participants à cet exercice citoyen a été guidé par la volonté de respecter la diversité de la population française en s’appuyant sur 4 critères :  la diversité femmes-hommes, la ventilation par classe d’âge, la catégorie socio-professionnelle et la région de résidence.

Les États généraux de la Justice lancés par le président de la République le 18 octobre se tiendront jusqu’au mois de février 2022 et seront structurés autour de quatre étapes : consultation, expertise, convergence puis une dernière phase de synthèse et de proposition.

Les États généraux : comment ça marche ?

En utilisant la plate-forme parlonsjustice.fr, les citoyens et acteurs de la justice sont invités à contribuer à la réflexion collective, à faire part de leurs idées en répondant au questionnaire en ligne ou en postant leurs contributions collectives. Des ateliers sont également organisés dans les différents services du Ministère de la Justice. Cette phase durera jusqu’au 10 décembre.

Toutes les contributions collectées sur Parlons Justice !  et lors des ateliers seront versées aux débats qui prendront fin en janvier 2022.

Un diagnostic partagé, une analyse des contributions des Français, un plan d’actions pouvant être rapidement déployé ainsi que des propositions à mettre en œuvre seront formalisées fin février 2022 par la commission indépendante présidée par Jean-Marc Sauvé.