[Archives] Réhabilitation de la Maison d’arrêt de Paris - La Santé

Publié le 28 février 2012

Temps de lecture :

1 minute

Annoncée par Monsieur Michel Mercier, garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Libertés, lors de la présentation du Nouveau Programme Immobilier (NPI) le 5 mai 2011, la réhabilitation-reconstruction de la Maison d'arrêt de Paris-La Santé - unique établissement pénitentiaire dans Paris intra-muros- est une priorité.

Cette opération comprendra la réhabilitation de bâtiments anciens conservés et la reconstruction sur site de nouveaux quartiers et d'espaces d'activités qui devront respecter les exigences fortes de qualités architecturales et d'insertion urbaine.

Ainsi, la Maison d'arrêt de Paris-La Santé sera un établissement à réinsertion active (ERA), nouveau concept pénitentiaire qui permettra :

  • un taux d'encellulement individuel à 95%,
  • une offre d'activités fortement développée pour faciliter la réinsertion et la prévention de la récidive,
  • la construction de parloirs familiaux pour renforcer le maintien des liens familiaux,
  • l'installation de dispositifs de surveillance et de protection modernisés pour l'amélioration des conditions de travail du personnel pénitentiaire.

La capacité du futur établissement sera de 905 places dont 100 places de semi-liberté.

L'avis d'appel public à consultation est lancé depuis le 6 juillet 2011.

Le calendrier  prévisionnel prévoit le lancement des travaux en 2014 pour une livraison en 2018. Cette réhabilitation-reconstruction permettra de mettre aux normes de la loi pénitentiaire du 24 novembre 2009 l'établissement parisien.

Henri Masse, Préfet, directeur de l'administration pénitentiaire a rencontré les personnels et les organisations syndicales pour leur présenter les travaux et organiser l'affectation des personnels durant cette période, à compter du 2ème trimestre 2013.

Contact presse /Jocelyne Randé - 01 49 96 28 12