[Archives] Installation de la mission :

Publié le 22 septembre 2015

Mémoire et histoire des mineurs grévistes de 1941, 1948 et 1952

Temps de lecture :

2 minutes

La garde des Sceaux, Christiane Taubira, a installé ce matin à la Chancellerie, la mission relative à la mémoire et à l’histoire des mineurs grévistes de 1941, 1948 et 1952. Cette mission, instituée par l’article 100 de la loi de finances pour 2015, est chargée de proposer au Gouvernement des actions adaptées pour commémorer comme il se doit ces moments importants de l’histoire politique et sociale de notre pays.

La mission a proposé de se nommer « Mission Gilmez » du nom de Norbert Gilmez, doyen des mineurs de 48, qui a porté avec courage et détermination la lutte pour la reconnaissance des droits des mineurs. A travers lui, la mission souhaite honorer ainsi la mémoire de tous ses camarades de combat.

La diversité des profils et la richesse d’expérience des membres composant cette mission (Slim Ben Achour, avocat à la cour d’appel de Paris ; Ghislaine Desbuissons, inspectrice générale de l'éducation nationale ; Elyane Bressol, présidente de l’Institut d’Histoire Sociale de la CGT ; Christian Champiré, maire de Grenay ; Anne Lefèvre-Méreau, chargée de documentation DRAC du Nord-Pas-de-Calais et Pierre Outteryck, professeur d’Histoire et de Géographie) permettra, dans le cadre d’une réflexion libre et féconde, de faire vivre et de transmettre cette mémoire aux générations futures.

La ministre de la Justice a rappelé la décision du Président de la République et la mobilisation du Gouvernement pour que les mineurs soient rétablis dans leur honneur et leur dignité, de façon pleine et entière : réparation matérielle, mémorielle, pédagogique, culturelle et rétablissement dans les grades et les décorations.