[Archives] Déplacement à Marseille

Publié le 26 juillet 2013

de Christiane Taubira, Garde des sceaux, ministre de la Justice

Temps de lecture :

2 minutes

Christiane Taubira, Garde des sceaux, ministre de la Justice a effectué, jeudi 25 juillet, à Marseille son quatrième déplacement depuis la mise en œuvre du plan gouvernemental   spécifique pour l’agglomération marseillaise.

La ministre de la Justice s’est rendue sur place afin de constater sur le terrain la mobilisation effective de tous les leviers qui doivent être mobilisés pour assurer l’efficacité de l’action gouvernementale :

-         Les nouvelles méthodes de travail instaurées par la circulaire de politique pénale territoriale spécifique à Marseille et les renforts en personnels dont elle s’est accompagnée ont notamment permis une nette augmentation des saisies des avoirs criminels, et de rendre plus efficace la lutte contre les trafics de stupéfiants et la délinquance associée.

-         Le centre de supervision urbain de la municipalité bénéficie du soutien financier de l’Etat dans la reconquête d’une sécurité pour l’ensemble des citoyens. La ministre a visité ce centre en compagnie du sénateur-maire de la ville, Monsieur Jean-Claude Gaudin, et observé ses utilisations policières et judiciaires.

-         L’amélioration de la coordination entre les acteurs dans un objectif de cohésion sociale : une conférence pénale spécifique à la délinquance des mineurs souhaitée par la ministre s’est réunie à plusieurs reprises depuis début 2013. Elle regroupe les magistrats du siège, du parquet et les éducateurs, dont le nombre à Marseille a été augmenté.

-         La mobilisation des associations en appui des outils d’insertion doit être saluée : le chantier de formation et d’insertion du Fort d’Entrecasteaux occupant notamment des personnes sous-main de Justice visité aujourd’hui par la ministre en est une illustration.

-         Les emplois d’avenir pour les jeunes : la signature de vingt contrats destinés au dispositif de médiation sociale aux abords des lycées illustre la volonté du gouvernement de faciliter l’accès à l’insertion professionnelle pérenne des jeunes, en particulier dans les quartiers les plus précarisés.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 

L’Etat, par une action cohérente et continue, une mobilisation générale fédérant toutes les énergies et associant les collectivités territoriales et les citoyens, veut rendre à cette ville le destin brillant qui doit être le sien.

 

Contact presse – Cabinet de la Garde des Sceaux : 01 44 77 22 02

Courrier électronique : secretariat-presse.cab@justice.gouv.fr