[Archives] Chiffres de la population pénale au 1er mars 2009

Publié le 19 mars 2009

Temps de lecture :

2 minutes

Au 1er mars 2009, 62 700 personnes étaient incarcérées en France, ce qui représente une baisse de 0,1 % par rapport au mois précédent (62 744). C'est la première fois en 3 ans qu'une baisse est constatée entre février et mars (- 0,1 % entre février et mars 2006).

Le nombre de personnes prévenues s'élève à 16 331 pour 46 369 personnes condamnées. En mars 2008, on dénombrait 17 373 prévenus ce qui représente une baisse de 6 % en un an (- 12 % en 2 ans).

Les mineurs détenus sont 680 au 1er mars 2009 et représentent environ 1,1 % des personnes incarcérées, soit une donnée stable par rapport au mois précédent (694 au 1er février 2009). En un an, le nombre de mineurs incarcérés a baissé de 13,4 % (785 au 1er mars 2008).

Au 1er mars 2009, 6 726 personnes écrouées bénéficient d'un aménagement de peine, soit 13,2 % des personnes condamnées.
Les aménagements de peine ont progressé de 24,2 % en un an (5 415 au 1er mars 2008) et de 58,2 % en deux ans (4 252 au 1er mars 2007).

Il y a ainsi 887 personnes bénéficiant d'une mesure de placement à l'extérieur (797 au 1er mars 2008, soit une hausse annuelle de 11,3 %), 1 838 d'une mesure de semi-liberté (1 808 au 1er mars 2008, soit une hausse annuelle de 1,7 %) et 4 001 d'un placement sous surveillance électronique (2 810 au 1er mars 2008, soit une hausse annuelle de 42,4 %). Pour la première fois, la barre des 4 000 personnes placées sous surveillance électronique est franchie.

www.prison.justice.gouv.fr

Contact presse :

Magalie Quet - 01 49 96 28 16

Magalie Taupin - 01 49 96 28 13