[Archives] Agression de M. Jacques NORIS, vice-président du TGI de Metz

Publié le 05 juin 2007

Communiqué de Madame le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice à l'ensemble des Magistrats et Fonctionnaires du ministère de la Justice

Contact presse

Bureau presse et veille média +33 (0)1 44 77 65 54 - presse-justice@justice.gouv.fr 

Porte-parole du ministère de la Justice +33 (0)1 44 77 65 06 - secretariat-presse.cab@justice.gouv.fr

Vous n'êtes pas journaliste ? Pour toute autre demande cliquer sur Questions au ministère de la Justice

Temps de lecture :

1 minute

J'ai été avisée ce matin d'une agression d'une exceptionnelle gravité commise à l'encontre de M. Jacques NORIS, vice-président chargé des fonctions de juge des enfants au tribunal de grande instance de Metz.

 

J'exprime à ce magistrat toute ma sympathie et mes souhaits de prompt rétablissement.

 

Je tiens en cette circonstance à faire part à l'ensemble des magistrats et fonctionnaires du ministère de la Justice de mon total soutien.

 

De telles atteintes aux personnes qui travaillent au quotidien dans des conditions difficiles sont intolérables. Elles nuisent à la sérénité qui doit présider à l'activité judiciaire.

 

Je ne les tolérerai pas.

 

Je demanderai prochainement aux parquets d'apporter à ces faits une réponse pénale systématique et empreinte de la plus grande fermeté.

 

J'ai aujourd'hui même demandé à Monsieur l'Inspecteur Général des Services Judiciaires de déterminer les circonstances dans lesquelles une agression d'une telle gravité a pu se produire dans une enceinte judiciaire, et de me dresser sans délai un bilan de la mise en œuvre du plan d'action pour la sûreté des juridictions.

 

J'ai décidé de prendre des mesures immédiates pour améliorer la sécurité des palais de Justice, et je débloquerai dans les tout prochains jours les moyens financiers nécessaires.

 

Votre sécurité constitue pour moi un impératif absolu.

 

Soyez assuré que je serai toujours à vos côtés dans ces moments difficiles pour l'ensemble des personnels de la Justice.

 

Rachida DATI