Typologie de contenus: Actualité

Visite à Combs-la-Ville du Centre Éducatif Fermé (CEF)

Publié le 27 mars 2018

Le 26 mars 2018, Nicole Belloubet , ministre de la Justice, garde des Sceaux a visité le centre éducatif fermé de Combs-la-Ville. L'occasion pour elle d'échanger avec le directeur de l’établissement ainsi qu’avec les jeunes qui vivent dans le centre.

Crédits photo : MJ/DICOM/DR

Temps de lecture :

1 minute

« La réinsertion a un coût mais c’est un devoir pour la société » a déclaré Nicole Belloubet tout en annonçant la création d’une vingtaine de centres éducatifs fermés.

Inauguré en 2011, le CEF de Combs-la-Ville peut accueillir jusqu’à 12 mineurs dans ses locaux pour une durée de six mois renouvelable une fois. Cette structure de placement alternative à l’incarcération des mineurs délinquants permet une prise en charge globale en matière éducative, médicale, socioprofessionnelle et psychologique. Ces derniers peuvent ainsi suivre des cours, pratiquer du sport ou autres activités afin de faciliter leur réinsertion.

« Le centre éducatif fermé est une réponse satisfaisante qui assure la sécurité (…) Il s’agit d’une réponse plus éducative que la prison » a précisé la ministre.