Typologie de contenus: Actualité

« Motivés ! Motivés !»

Publié le 16 mai 2017

Lever de rideau pour la 45ème édition du Challenge Michelet à Dijon

.

Temps de lecture :

2 minutes

Deux heures de spectacle et d’émotion partagées par plus de 300 jeunes suivis par la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), leurs éducateurs et de nombreux invités. Le 15 mai 2017, tous ont fêté le lancement du Challenge Michelet, une manifestation nationale de la PJJ et un outil éducatif pour les jeunes sous protection judiciaire. Conçue comme une pièce de théâtre en 5 actes, autour de 5 acceptions de la résistance, la cérémonie d’ouverture a été festive, culturelle et rythmée.

Côté cour, un pupitre, des discours et des serments. Côté jardin, un groupe de gospel et des pianos. Au centre de la scène, SixSoux, le monsieur Loyal qui anime également le village-animations durant toute la manifestation, accompagné de son compère Rastamirouf, ventriloque-slameur. Les 10 équipes participantes, dès leur arrivée dans la salle, ont littéralement embrasé la salle et embrassé les cœurs. Le prix de l’ambianceur va être difficile à attribuer tant les jeunes ont rivalisé d’imagination et de décibels. Par groupe de deux, les chefs, en chœur et avec fair-play, ont prêté serment, entourés de leurs deux capitaines.

On se souviendra longtemps de ce bel hommage à Jean-Jacques AUBERTIN, éducateur à la direction inter-régionale de la PJJ SUD, disparu prématurément l’an dernier. Les jeunes lui ont écrit une chanson poignante, saluée par une pluie d’applaudissement. Moment fort aussi que cette Marseillaise entonnée spontanément par toute la foule après la diffusion du 100m papillon des JO de Londres de 2012, où Charles ROZOY, le parrain de cette année, remporta la médaille d’or.

En présence de représentants nationaux et inter-régionaux*, chacun à sa manière a salué le travail de la « team Michelet » 2017, très émue par cette cérémonie couronnant un an de travail, un an de course à obstacles, et de beaux passages de relais entre les différents pôles.

Parler, chanter et danser sur la résistance… Défi relevé ! Du clip supervitaminé « The SuperHumans », où des handicapés prouvent qu’ils vivent comme les autres et résistent aux préjugés, en passant par un diaporama sur la beauté et l’art avec un fond musical d’Higelin et un remake de « Wannabe » des Spice-Girls pour les droits des femmes, sans oublier les avertissements de Mickey 3D dans « Il faut que tu respires » et les karaokés de « Résiste » de France Gall et du « Chant des Partisans » version Zebda-Motivés, les 5 acceptions de la résistance ont toutes été applaudies !

&
&
&
&
&
&
"
&

*Parmi eux : Florence LIANOS, adjointe à la directrice de la PJJ, Christophe MILLESCAMPS, directeur inter-régional de la PJJ Grand-Centre et Claude GARDANNE, son adjoint.

2_1_DP_michelet.pdf PDF - 1,26 Mo