Typologie de contenus: Actualité

« On a vu des jeunes travailler avec leur cœur »

Publié le 12 avril 2017

Retour sur la 18e édition des Parcours du goût

-

Temps de lecture :

4 minutes

Pour valoriser l’action éducative des professionnels de la protection judiciaire de la jeunesse et l’engagement des jeunes qu’ils prennent en charge, le ministère de la Justice organise chaque année 7 manifestations nationales. L’une d’entre elles, les « Parcours du goût », s’est déroulée ce weekend dans la métropole lilloise. Retour sur un weekend festif.

Un concours culinaire riche de sens

Seule manifestation nationale ouverte au grand public, les Parcours du goût mobilisent chaque année 200 adolescents sous protection judiciaire. Une vingtaine d’équipe venues de toutes les régions de France étaient en lice, ont tenu un stand aux couleurs de leurs régions et proposé au public des spécialités culinaires locales.

Lors de leur passage sur scène, à tour de rôle, les équipes doivent réaliser une recette en 35 minutes. Sous l’œil averti du jury, ils mobilisent leurs connaissances, les gestes répétés depuis plusieurs semaines et doivent faire face au stress. Leurs encadrants n’ont pas le droit d’intervenir au-delà des encouragements.

Fierté et dépassement de soi

L’objectif de cet événement ? Travailler avec eux les notions d’entraide, de dépassement de soi, de partage et d’application dans le travail. Des valeurs et un programme qui se travaillent depuis des mois dans le cadre de la mesure judiciaire de ces adolescents pris en charge au pénal ou au titre de la protection de l’enfance.

-

Car ce moment de fête ne fait pas oublier la réalité des situations individuelles de chacun des participants. Carences familiales, décrochage scolaire, violences, tous ces jeunes sont confrontés aux institutions et tentent de redonner sens à leur parcours.

Placés par des juges des enfants, ils sont suivis en milieu ouvert, dans des foyers, voire même en détention. « Je sors de détention, ma juge m’a mis dans ce centre éducatif fermé pour 5 mois encore » indique Félix* qui, quelques heures plus tard, se trouve sur scène avec deux de ses camarades, tremblant mais présentant au jury un magnifique carrousel sucré. La fierté, s’il tente de la cacher, est non dissimulable.

Un jury exigeant

-

Cette année le jury était notamment composé de Jean-Pierre DARGENT, chef de renom de la région lillois ancien propriétaire de La Faisanderie et de Jean-Luc GERMOND, ancien chef du restaurant étoilé lillois « Le Sébastopol ».

«  On a vu des gens au travail, qui ont travaillé avec leurs cœurs. On a été agréablement surpris » affirme Jean-Luc GERMOND au moment de clore cette 18ème édition : « Nous avons goûté quelques plats dignes d’être servis dans de grands restaurants. Très accueillant et convivial, c’est un événement national exceptionnel. Bravo à tous les gens qui s’occupent de ces jeunes. Cela les aide à s’affirmer et à devenir des hommes et des femmes responsables, et pour certains qui sait de futurs cuisiniers ! »

Une édition festive et novatrice

Cette année, le sucre et la fête ont été au rendez-vous. Le public a salué l’engagement et la bienveillance de chacune des équipes avec une mention spéciale à l’équipe belge, présente pour la première fois aux Parcours du goût.

-

Lors de la cérémonie d’inauguration, le maire de Saint-André-Lez-Lille, ville hôte, a souhaité « rendre hommage à la PJJ et souligner la gratitude de la société pour le travail réalisé par ses professionnels ». Madeleine MATHIEU, directrice de la PJJ a pour sa part insisté « sur ces moments de préparation essentiels », et indiqué que « l’univers de la cuisine allie convivialité et partage, tout en favorisant l’expression de la créativité ».

Florent LADEYN, jeune chef étoilé du Nord, ovationné par les jeunes à son arrivée, a conclu l’événement : « L’air du Nord doit faire ça. Tout le monde a l’air heureux. Mais je crois qu’au-delà, il y a aussi de la satisfaction du travail accompli, du travail fait et bien fait. Je voudrais dire à chacun que pour donner du plaisir, il faut en prendre beaucoup. Le talent ne suffit pas, le travail est pour moi le secret ».

-

Tremplin pour l’insertion

A l’image des 27 restaurants d’application de la PJJ qui travaillent quotidiennement autour de ce média éducatif, les Parcours du goût seront pour certains un tremplin et le moment d’une rencontre avec une profession dont ils pourront poursuivre l’apprentissage dans le cadre de leur projet d’insertion.

Un livre des recettes présentées lors de cette 18ème édition sera publié dans les tous prochains mois.

*Les prénoms ont été modifiés

Le palmarès

1er prix dessert : CEF de la SEAD 26 (CEF de Valence)

1er prix plat  : la ducasse de jeanne (UEAJ de Saint Jean Leblanc / UEHDR de Fleury les Aubrais de l’EPEI DE Chartes

2ème prix culinaire : la ferme de champagne (CEF de Savigny sur Orge)

3ème prix culinaire : Les enfants de Cyrano (UEMO de Bergerac / Sava 3F « Soleil et santé »)

Prix du Fair play : La Foire de Mai (UEHC de Bar Le Duc/Poste de Garde restaurant pédagogique /foyer de jeunes travailleurs AMSEAA )

1er Prix du stand : la maison d’enfants Quezac

2ème prix du jury stand : EPEI Villiers Le Bel (UEHC de Villiers Le Bel /UEAJ de Villiers Le Bel) 

3ème prix du jury stand : Les ch’timals (EPEI de Guadeloupe / UEMO de Point à Pitre) 

1er prix jury jeunes : Les p’tits chefs du roi (UEAJ de Val de Loire / l’atelier scolaire et technique de l’ACESM 41 (SAH))

2ème jury jeune : les Forains du Nord (CEF de Cambrai /SEEPM Quiévrechain)

3ème jury jeune : Les Savoie (UEMO Chambéry 73 / UEAJ de Meythet 74)

Prix stand par le public : CEF de la SEAD 26 (CEF de Valence)

Coup de cœur du président : La foire de Mai (UEHC de Bar Le Duc et poste de garde restaurant pédagogique / foyer de jeunes travailleurs AMSEAA)

Prix de l’affiche : UEAJ de Harnes

Quizz des équipes : STEI du Rhone

Mention spéciale du jury :

- Coaching : UEAJT 89/58 STEMOI de Nevers  

- Hygiène : Estello de Montfavet (CEF de Montfavet)

- coup de cœur du jury : Buisson / SEI / Emergence (SPRENE (SAH)

-
-
-
-
-
Parcours du gout 2018
-
-
-
-
-
-
-
-