Typologie de contenus: Actualité

Exposition Juger-Créer, regards sur la Cour pénale internationale

Publié le 23 novembre 2018

du lundi 26 novembre au vendredi 14 décembre 2018 à la cité des arts

Un événement à l’occasion des 20 ans du Statut de Rome ayant créé la Cour pénale internationale

Temps de lecture :

2 minutes

Adopté en 1998, le Statut de Rome a permis la création de la Cour pénale internationale, la seule juridiction internationale permanente au monde à pouvoir juger des crimes les plus graves : le crime de génocide, le crime contre l’humanité, le crime de guerre et, sous certaines conditions, le crime d’agression. Célébrer les 20 ans de sa création  permet de rappeler que ces crimes portent atteinte à notre humanité et qu'il est fondamental de soutenir l’action de la Cour pénale internationale dans sa lutte contre l’impunité.

A cette occasion, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, le ministère de la Justice, l’Institut des hautes études sur la justice, l’École nationale de la magistrature, la Cité internationale des arts, la Ville de Paris, l’association Creating Rights, plusieurs artistes et d’autres partenaires se sont réunis pour organiser des événements marquants cette date anniversaire.

Ainsi, du 26 novembre au 14 décembre 2018, la Cité internationale des arts à Paris accueille une exposition qui propose un parcours conçu autour de différents espaces : de la présentation de cette juridiction internationale, à l’immersion dans un procès, en passant par le regard des victimes sur les crimes qu’elles ont subis, le visiteur est amené à entrer progressivement au cœur de cette juridiction, d’en comprendre les enjeux et son fonctionnement.

Deux événements ponctuent cette exposition : une table ronde le 30 novembre 2018 qui propose une discussion sur le thème « Porter un nouveau regard sur la justice pénale internationale », avec la participation d’artistes, de juges, de juristes et de chercheurs et une journée de débats le 14 décembre 2018 avec l’intervention de hautes personnalités politiques et juridiques discutant du passé, du présent et du futur de la Cour pénale internationale.