Typologie de contenus: Actualité

« Des Cinés, la Vie ! », les temps forts de la 12ème édition

Publié le 30 mars 2018

Le 23 mars 2018, la cinémathèque française a accueilli la 12ème édition de la remise du prix de la manifestation nationale «Des Cinés, la Vie !». C’est Emma Benestan qui a remporté le trophée de la protection judiciaire de la jeunesse pour son film "Gout Bacon". Retour sur cette journée festive et les coulisses de la manifestation.

DIRPJJ IDF-OM

Temps de lecture :

3 minutes

« Des cinés, la vie ! » est une manifestation nationale de la protection judiciaire de la jeunesse et de l'association Passeurs d’images, en partenariat avec le Ministère de la Culture et de la Communication, l’Agence du Court métrage et le Centre National du Cinéma et de l’Image Animée (CNC).

Elle permet aux jeunes pris en charge de développer leur esprit critique face aux images auxquelles ils sont quotidiennement confrontés.  Elle leur permet également d’élargir leurs connaissances du cinéma et de débattre autour de thèmes de société. 

Depuis plusieurs mois, les jeunes participants ont visionné une sélection de 12 courts métrages sur la thématique « Caché(s) ». « Pourquoi est-ce caché ? », « comment perçoit-on ce qui est caché ? », « que sous-entend le réalisateur ? »… autant de questions et de réflexions sur lesquelles ils ont pu débattre entre eux et avec les équipes éducatives.

Les films en compétition ont ensuite fait l’objet d’un vote. La composition du jury ? Dans cette manifestation, seuls les Jeunes ont le droit de vote. Cette année ils étaient près de 1000 à participer.

Retour sur les moments forts de la journée de remise du prix

Vendredi 23 mars 2018,

9h00. La Cinémathèque française ouvre ses portes pour accueillir les jeunes et professionnels de la PJJ venus de différentes régions. 

10h30. Les débuts du cinéma, son histoire, ses anecdotes… les ateliers « en secret » débutent par une présentation de la Cinémathèque et se poursuivent avec la projection d’extraits de films en lien avec la thématique « Caché(s) ».  La lumière se rallume et l’avis des jeunes est sollicité : « le secret, c’est ce qui nous garde accrochés à l’écran, c’est ça qui fait le suspense » souligne l’un d’entre eux. Les remarques sont riches et nombreuses, preuve que les travaux effectués lors des mois précédents ont porté leurs fruits.

DIRPJJ IDF-OM
DIRPJJ IDF-OM
DIRPJJ IDF-OM

13h30. Les représentants des Ministères et associations tiennent à être présents pour remercier les professionnels mais aussi et surtout les jeunes. C’est votre avis en tant que membre du jury qui est important […] c’est une grande fierté pour le réalisateur d’être primé et nous sommes ravis de porter cette manifestation depuis maintenant 12 ans » souligne Muriel Eglin, sous-directrice des missions de protection judiciaire et d’éducation de la PJJ.

14h30. L’enveloppe qui « cache » le nom du lauréat est décachetée et … c’est sous les nombreux applaudissements de la salle qu’Emma Benestan reçoit le trophée pour son film « Goût bacon ».

DIRPJJ IDF-OM

« Gout bacon », c’est l’histoire de Bilel et Adil, deux adolescents qui vont se retrouver au cœur de toutes les discussions de leur quartier suite à la diffusion d’une photo sur les réseaux sociaux, origine de la rumeur de leur homosexualité. Après avoir expliqué la manière dont elle a monté et construit son court-métrage, c’est une seconde récompense qu’Emma Benestan recevra à travers le retour d’un des jeunes membres du jury qui souligne qu’il a voté pour son film car « c’est exactement comme ça que l’on agit et que l’on parle quand on est chez nous […] les deux acteurs n’en font ni trop, ni trop peu […] c’est un film vrai ».

Les échanges se sont ensuite poursuivis dans la salle, l’occasion pour certains services de partager les coulisses de la manifestation « Des cinés, la vie ! » avec la création de nouveaux partenariats, de nouveaux projets et parfois même la réalisation de courts-métrages par les jeunes eux-mêmes… Des créations qui pourraient peut-être, lors d’une prochaine édition, faire partie de la sélection.