Typologie de contenus: Actualité

Bulles en fureur : la BD pour développer la lecture des jeunes suivis par la justice

Publié le 12 février 2024

Le 8 février 2024, le prix André-Georges Hamon 2023 a été remis à la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême. Cette remise de prix est venue clôturer la 31e édition de Bulles en fureur, manifestation culturelle de la protection judiciaire de la jeunesse qui encourage la lecture chez les jeunes suivis par la justice.

Photo en plongée d'un jeune de dos en train de lire des planches de BD
Les objectifs de Bulles en fureur : inciter à la lecture, lutter contre l’illettrisme, développer l’imagination.

Temps de lecture :

2 minutes

Bulles en fureur est un événement culturel national organisé chaque année par la protection judiciaire de la jeunesse. L’objectif de cette manifestation : inciter à la lecture, lutter contre l’illettrisme, développer l’imagination. Autant de clefs pour favoriser l’insertion sociale et professionnelle.
Cette année, "Frères de foot" de Ludovic Danjou et Alessio Zonno (catégorie pré-ados) et "En Chienneté de Bast" (catégorie ados) ont été récompensés du prix André-Georges Hamon. Il est question pour la première BD de handicap et de l’univers carcéral pour la seconde : des thématiques qui trouvé un écho chez les jeunes participants à Bulles en fureur. 

Une immersion dans l’univers de la BD

Les 616 mineurs âgés de 13 à 18 ans étaient invités à lire les six BD de la catégorie pré-ados ou ados en fonction de leur âge, puis à voter pour leur favorite. La sélection des ouvrages a été effectuée par un comité composé de professionnels de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) et de jeunes ayant participé à l’édition précédente. Support à l’action éducative, la bande dessinée permet aussi de travailler sur les thèmes qui y sont abordés : relation aux autres, rapport à la loi, santé, citoyenneté…
Bulles en fureur se déroule sur une année, au cours de laquelle les structures PJJ participantes accompagnent les jeunes dans cette immersion dans l’univers de la BD à travers :

  • des activités autour de la BD : séances de lecture, jeux créatifs, création de planches… 
  • des ateliers pour s’exercer à argumenter et à défendre ses choix et ses opinions 
  • des résidences d’auteurs de BD au sein des établissements PJJ. 

Pour accompagner au mieux les jeunes, les professionnels ont bénéficié d’une mallette pédagogique Bulles en fureur, avec des outils pour concevoir les ateliers de lecture et les activités.

Un prix "Jeunes créateurs"

Cette année, 14 établissements et services ont participé au prix Jeunes créateurs : les mineurs qui y sont pris en charge ont réalisé une œuvre écrite, d’arts plastiques ou numérique en lien avec les BD sélectionnées. Le jury, constitué de personnalités du monde de la bande dessinée et de l’image, de professionnels des ministères de la Culture et de la Justice ou encore des représentants de la ville d’Angoulême, a remis le prix aux jeunes de l’unité éducative de milieu ouvert Goubet. 

Bulles en fureur s’inscrit dans le cadre du protocole national signé entre le ministère de la Culture et le ministère de la Justice, destiné à garantir l’accès à la culture aux personnes placées sous main de justice.