Ministère de la Justice
 
 

10 novembre 2020

Assignation à résidence sous surveillance électronique

« La loi du 23 mars 2019 élargit les cas dans lesquels il est possible de prononcer cette mesure »

La loi de programmation et de réforme pour la Justice (LPJ) du 23 mars 2019 modifie en profondeur l’assignation à résidence sous surveillance électronique, connue aussi sous son acronyme ARSE. Gwénaëlle Le Hénaff, directrice pénitentiaire d’insertion et de probation au ministère de la Justice, revient sur les principales modifications.

Ecoutez l'interview  : (durée 2' 36")

Crédits photo : MJ/DICOMComment cela se passait-il avant la loi de programmation justice ?

Gwénaëlle LeHénaff (G.L-H) :Avant cette loi, l’assignation à résidence sous surveillance électronique qui consiste à obliger une personne mise en cause dans une enquête pénale à porter un bracelet électronique et à rester son domicile ou dans un autre lieu à des heures et des jours déterminés existait déjà. Néanmoins, la procédure était lourde et le régime hybride de cette mesure n’incitait pas les magistrats à en prononcer.

Il fallait, par exemple, que la personne donne son accord pour la mise en place de cette mesure. Il fallait également que le juge d’instruction ou le juge des libertés et de la détention organise systématiquement un débat contradictoire afin de recueillir les observations de la personne qui pouvait être concernée par la mesure et celles de son avocat.

 

Qu'est-ce que la loi de programmation justice a changé ?

(G.L-H) : Cette loi modifie le régime de l’assignation à résidence sous surveillance électronique.

D’abord, elle élargit les cas dans lesquels il est possible de prononcercette mesure. Lejuge d’instruction ou le juge des libertés et de la détention peut désormais prononcer une assignation à résidence sous surveillance électronique sans l’accord préalable du prévenu,c’est-à-dire de la personne qui n’est pas encore jugée. Le refus de cette mesure par le prévenu peut entraîner sonplacement en détention provisoire.

Par ailleurs, la loi du 23 mars 2019 renforce le recours aux enquêtes de faisabilité technique qui permettent au magistrat de disposer d’éléments supplémentaires avant de prendre sa décision de mettre en place ou non une assignation à résidence sous surveillance électronique. C’est le service pénitentiaire d’insertion et de probation, le SPIP, qui réalise ces enquêtes.

 

Comment cela se passera-t-il demain ?

(G.L-H) : Tout dépend si la mesure d’assignation à résidence sous surveillance électronique est davantage prononcée par les magistrats.

Cette mesure présente l’avantage à la fois de maintenir les prévenus dans un cadre très strict permettant un suivi permanent de l’administration pénitentiaire mais aussi de prévenir l’effet désocialisant de la détention provisoire. Elle permetégalement de lutter contre le phénomène de surpopulation carcérale des maisons d’arrêt


Interview réalisée par le Ministère de la Justice – SG – DICOM – Damien ARNAUD

 

En savoir plus :

- La nouvelle procédure civile sans audience permet de gagner en rapidité et de réduire les frais

- La loi du 23 mars 2019 a simplifié la procédure de divorce pour en réduire la durée

 
 
  

 Vidéos

  • «Soyez au c?ur de la justice. Devenez surveillant pénitentiaire.»
    «Soyez au c?ur de la justice. Devenez surveillant pénitentiaire.»
  • La prison historique des Baumettes ouvre ses portes au public avant démolition
    La prison historique des Baumettes ouvre ses portes au public avant démolition
  • Défilé du 14 juillet 2019
    Défilé du 14 juillet 2019
  • Répétition des personnels pénitentiaires pour le défilé du 14 juillet à Satory
    Répétition des personnels pénitentiaires pour le défilé du 14 juillet à Satory
  • Inauguration de la Santé après travaux
    Inauguration de la Santé après travaux
  • Je vote par correspondance en détention
    Je vote par correspondance en détention
  • Nicole Belloubet présente la programmation immobilière judiciaire 2018-2022
    Nicole Belloubet présente la programmation immobilière judiciaire 2018-2022
  • Dossier d'orientation et de transfert
    Dossier d'orientation et de transfert
  • Le défilé du 14 juillet 2018 des personnels de l'administration pénitentiaire
    Le défilé du 14 juillet 2018 des personnels de l'administration pénitentiaire
  • Tour de France 2018
    Tour de France 2018
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • Prestation de serment des surveillants pénitentiaires stagiaires
    Prestation de serment des surveillants pénitentiaires stagiaires
  • Bilan des recherches foncières pour le plan encellulement individuel
    Bilan des recherches foncières pour le plan encellulement individuel
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • Défilé du 14 juillet 2016, première participation de l'administration pénitentiaire
    Défilé du 14 juillet 2016, première participation de l'administration pénitentiaire
  • Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
    Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
  • Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Le défilé du 14 juillet 2014 des personnels de l'administration pénitentiaire
    Le défilé du 14 juillet 2014 des personnels de l'administration pénitentiaire
  • Visite de la maison d'arrêt Le Mans - Les Croisettes
    Visite de la maison d'arrêt Le Mans - Les Croisettes
  • L'ÉNAP défile le 14 juillet à Agen
    L'ÉNAP défile le 14 juillet à Agen
  • Témoignage d'un tigiste
    Témoignage d'un tigiste
  • L'Orchestre National de Lille à la maison d'arrêt de Sequedin
    L'Orchestre National de Lille à la maison d'arrêt de Sequedin
  • Bracelet électronique, une alternative à l'incarcération
    Bracelet électronique,  une alternative à l'incarcération
  • Le SPIP de Paris, un acteur de la réinsertion
    Le SPIP de Paris, un acteur de la réinsertion
  • Travail et formation professionnelle en détention
    Travail et formation professionnelle en détention
  • Le PSEM : une autre façon d'accomplir une peine privative de liberté
    Le PSEM : une autre façon d'accomplir une peine privative de liberté
  • Stage de citoyenneté : récit filmé d'une expérience collective
    Stage de citoyenneté : récit filmé d'une expérience collective
  • SEP RIEP 2° version
    SEP RIEP 2° version
  • Tour de France cycliste pénitentiaire : ils l'ont fait !
    Tour de France cycliste pénitentiaire : ils l'ont fait !
  • Le BEX, un poste avancé de l'exécution des peines
    Le BEX, un poste avancé de l'exécution des peines
  • Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur le parcours de mobilisation
    Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur le parcours de mobilisation
  • SEP Salon des maires
    SEP Salon des maires
  • École nationale d'administration pénitentiaire : des métiers à découvrir
    École nationale d'administration pénitentiaire : des métiers à découvrir
  • Tour de France cycliste pénitentiaire : étape Muret-Agen
    Tour de France cycliste pénitentiaire : étape Muret-Agen
  • Tour de france cycliste pénitentiaire : étape Privas - Le Pontet
    Tour de france cycliste pénitentiaire : étape Privas - Le Pontet
  • Le départ du Tour de France cycliste pénitentiaire
    Le départ du Tour de France cycliste pénitentiaire
  • Ensemble, c'est le Tour - Tour de France cycliste pénitentiaire
    Ensemble, c'est le Tour - Tour de France cycliste pénitentiaire
  • La réinsertion par le travail : le point de vue des détenus
    La réinsertion par le travail : le point de vue des détenus
  • Interview de Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur les droit des détenus
    Interview de Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur les droit des détenus
  • Point presse d'André Ride, Inspecteur Général des Services Judiciaires
    Point presse d'André Ride, Inspecteur Général des Services Judiciaires
  • Le travail d'intérêt général, une sanction utile au condamné et à la société
    Le travail d'intérêt général, une sanction utile au condamné et à la société
  • L'entraînement pour le Tour de france cycliste pénitentiaire
    L'entraînement pour le Tour de france cycliste pénitentiaire
  • Interview de Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur l'amménagement des peines
    Interview de Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur l'amménagement des peines
  • Le droit se livre : la représentation de la famille au cinéma

 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies | Accessibilité : non conforme |