12 juillet 2016

Les coulisses du défilé

Entraînements et répétitions de l’unité de l'administration pénitentiaire

Pour cette première participation aux célébrations du 14 juillet, les personnels pénitentiaires se sont entrainés à Agen du 20 juin au 6 juillet avant de rejoindre Paris 7 juillet 2016 pour les répétions générales au camp militaire de Satory (à Versailles).

L'unité de l'administration pénitentiaire (AP) qui a défilé le 14 juillet dernier à Paris, était constituée d'élèves en formation initiale à l'Énap (École nationale d’administration pénitentiaire). La sélection des défilants et des suppléants s'est fondée sur l'aptitude physique : démarche, synchronisation et capacité à progresser rapidement. 40 élèves surveillants sur 160 volontaires ont été retenus, 18 élèves lieutenants sur 35 et 8 élèves directeurs sur 12. 

Frise

L’unité défilante de 47 personnes est constituée :
  • du drapeau et de sa garde (3 élèves et 3 personnels de l’Énap),

  • d’un rang de 4 élèves DSP (directeur des services pénitentiaires) de la 45ème promotion,

  • de deux rangs de 6 élèves lieutenants de la 20ème promotion bis,

  • de trois rangs de 8 surveillants de la 190ème promotion.

  • Elle était dirigée par Sophie Bleuet, directrice de l’Énap. Au total, on compte 67 défilants et suppléants. 

 

Entraînements à Agen

La préparation de l'unité de l'AP a nécessité 12 demi-journées d’entrainements à Agen. Les premiers pas cadencés ont débuté le 20 juin dès 8h30 sur l’avenue Michel Serres qui jouxte l’Énap. « Cette première demi-journée a été très encourageante » selon Carole Vitoux, major pénitentiaire, qui assurait l'encadrement des entraînements et faisait partie de la garde au drapeau du défilé. « L'état d'esprit était bon. La gravité s'est installée, surtout lors des temps de garde à vous. Je pense que les élèves ont compris la portée symbolique de l'événement. »

Du 27 juin au 6 juillet,  les entraînements ont eu lieu sur le site du Marché d'Intérêt National et le centre d’exposition d’Agen afin que les apprentis-défilants bénéficient de longues lignes droites. Des personnels d'encadrement du 48ème régiment de transmissions ont aidé l'AP dans sa préparation. Les futurs défilants ont participé à deux exposés en lien avec les symboles et les significations associés à la République française. Un autre exposé était consacré au visionnage et à l’analyse du film du défilé sur les Champs-Elysées de 2014.

Répétitions à Satory

Après plusieurs semaines de préparation, l'unité défilante de l'administration pénitentiaire a quitté Agen, jeudi 7 juillet, pour rejoindre la région parisienne. Du 9 au 12 juillet, les entraînements ont laissé place auxrépétitions du défilé sous autorité militaire. Toutes les unités ont répété par « demi défilé », une moitié le matin et l’autre l’après-midi. Chaque répétition a été suivie d’un visionnage vidéo et d’un débriefing dirigé par le Général Adjoint Engagements, placé sous l’autorité du Gouverneur Militaire de Paris, et responsable de la composante « troupes à pied » du défilé du 14 juillet et de ses répétitions.

 

 

Le saviez-vous ?

 

Une préparation à un défilé du 14 juillet sur les champs Élysées, c’est :

  • 1 école toute entière mobilisée

  • 3 promotions d’élèves qui sont représentées : surveillants, lieutenants, DSP

  • 4 cadres de l’Énap mobilisés pour les entraînements quotidiens depuis le 20 juin 2016

  • 6 personnes (3 élèves et 3 personnels) pour la garde au drapeau

  • 12 ½ journées d’entraînements à l’Énap, sous la supervision de militaires du 48ème régiment de transmission, basé à Agen

  • 32 unités et corps qui défilaient le 14 juillet

  • 47 défilants

  • 67 élèves sélectionnés pour être défilants ou suppléants

  • 80 personnes au total dans le dispositif

 
 
  

 Vidéos

  • Les coulisses de l'Alerte enlèvement
    Les coulisses de l'Alerte enlèvement
  • Nicole Belloubet en déplacement dans le Pas-de-Calais
    Nicole Belloubet en déplacement dans le Pas-de-Calais
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • L'habilitation familiale, nouveau dispositif de protection des majeurs vulnérables
    L'habilitation familiale, nouveau dispositif de protection des majeurs vulnérables
  • Les espaces de rencontres parents-enfants
    Les espaces de rencontres parents-enfants
  • Signature de la charte nationale de l'accès au droit
    Signature de la charte nationale de l'accès au droit
  • Prestation de serment des auditeurs de justice de la promotion 2017
    Prestation de serment des auditeurs de justice de la promotion 2017
  • "30 ans de législation anti-terroriste"
    "30 ans de législation anti-terroriste"
  • La réforme des droits des contrats / Animation
    La réforme des droits des contrats / Animation
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
    Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
  • Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Le ministère de la Justice
    Le ministère de la Justice
  • Dispositif Alerte Enlèvement
    Dispositif Alerte Enlèvement
  • Au coeur de la justice pénale des mineurs : les établissements pénitentiaires pour mineurs
    Au coeur de la justice pénale des mineurs  : les établissements pénitentiaires pour mineurs
  • Restauration de la salle des assises de la cour d'appel d'Amiens
    Restauration de la salle des assises de la cour d'appel d'Amiens
  • Le Conseil d?État au Palais Royal
    Le Conseil d?État au Palais Royal
  • Le palais de justice de Toulouse
    Le palais de justice de Toulouse
  • L'organisation de la justice
    L'organisation de la justice
  • La Cour de cassation
    La Cour de cassation
  • Le droit d'en parler : un nouveau cas de responsabilité sans faute de l'Etat
    Le droit d'en parler : un nouveau cas de responsabilité sans faute de l'Etat
  • Le tribunal correctionnel
    Le tribunal correctionnel
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Accessibilité : non conforme |