Ministère de la Justice
 
 

14 décembre 2010

Les victimes de délit et le jugement de leur affaire :

entre satisfaction et incompréhension. Infostat Justice 111

En 2007, 134 000 personnes majeures victimes d’un délit ont vu leur affaire jugée. À l’issue de la procédure, une sur deux en ressort avec le sentiment que justice lui a été rendue et peut donc être considérée comme globalement satisfaite, 40 % sont mécontentes et 9 % ne portent pas d’avis sur la question.

De façon générale, les victimes sont plutôt satisfaites du déroulement de la procédure mais moins convaincues par l'efficacité de la justice.

Plus précisément, l'identification de six profils de victimes présentant des caractéristiques similaires permet de mieux comprendre les déterminants de l'insatisfaction, liés tantôt à la réponse pénale, tantôt aux délais, mais également à la gravité de l'infraction subie ; elle révèle aussi pour certaines catégories de victimes une incompréhension vis-à-vis de la réponse de la justice.

 

 
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |