Ministère de la Justice
 
 

09 avril 2008

L’exercice de l’autorité parentale après le divorce

ou la séparation des parents non mariés

Parmi les divorces et impliquant au moins un enfant mineur :
- la moitié des divorces sont gracieux ;
- l’épouse est l’auteur de la demande dans 76 % des divorces (hors divorce sur requête conjointe) ;
- dans la quasi-totalité des divorces les époux sont tous deux représentés.

Dans 47 % des cas, la fratrie se compose d’un seul enfant mineur.

En moyenne, le divorce intervient au bout de 14 ans et demi de mariage à l’âge de 39,5 ans pour la femme et 42,5 ans pour l’homme.

27 % des parents obtiennent une aide juridictionnelle. Sur dix aides accordées, sept sont octroyées aux femmes et trois aux hommes. Un revenu plus faible des femmes peut expliquer ce phénomène. En effet, dans un quart des divorces les mères disposent de moins de 700 euros/mois, les pères ne sont que 6 % dans ce cas.

 
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |