Ministère de la Justice
 
 

18 juin 2008

Rétention de sûreté

Remise du rapport de Vincent Lamanda, Premier président de la Cour de cassation au Président de la République

Le rapport du Premier président comporte trois volets :  

 

1. Propositions législatives et règlementaires. Elles visent à compléter et renforcer le dispositif de surveillance de sûreté des personnes condamnées avant la loi du 25 février 2008. Elles visent également à donner une mission très claire de prévention de la récidive à l'administration pénitentiaire. Le porte parole a affirmé que cette dernière mesure figurera dans le projet de loi pénitentiaire présenté par le Garde des Sceaux cet été.

 

2. Mesures de soins. Le rapport préconise une amélioration des soins proposés en détention en les personnalisant et en augmentant le nombre de psychiatres.

 

3. Prise en charge des condamnés libérés. Le rapport recommande le développement de moyens médicaux et des personnels de probation pour le suivi des condamnés et libérés. Lors de son point presse, le porte parole a indiqué que le garde des Sceaux veillerait au renforcement des effectifs de conseillers d'insertion et de probation lors du prochain budget.

 

 

 
 
  
 
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |