Ministère de la Justice
 
 

08 mars 2012

Femmes de droit : émission n° 1

Portrait de Sylvie Monjean-Decaudin, traductrice juridique

Pour ce numéro, nous recevons Sylvie Monjean-Decaudin, auteur d'une thèse sur la traduction du droit dans la procédure judiciaire. L'occasion de revenir sur un parcours original, débuté en Espagne en 1996 et récompensé en 2011 par le Prix de la recherche de l'Ecole nationale de la magistrature (ENM).

 

illustration

Extraits de l’interview :

« Je n’avais pas réellement pensé à la traduction juridique, c’est venu progressivement. Cela résulte de la découverte d’une passerelle entre deux langues, le français et l’espagnol et deux droits, le droit français et le droit espagnol. »

« Lorsque la traduction est destinée à une autorité judiciaire, elle peut servir d’outil à la coopération judiciaire. »

« Un traducteur juridique ne peut pas, même s’il est armé du meilleur dictionnaire, faire une traduction en remplaçant des mots de la langue source vers des mots de la langue cible. C’est impossible. »

 

Ministère de la Justice  - DICOM - Damien ARNAUD

 

En savoir plus :

 
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |