31 août 2021

L’IGJ publie son rapport d’activité 2020

L’année 2020 a été marquée par une crise sanitaire sans précédent, néanmoins l’inspection générale de la justice (IGJ) a développé son agilité en repensant son organisation générale pour poursuivre et développer ses missions.

Rapport IGJ 2020 ©IGJ

 

Tout au long de l’année 2020, l’inspection générale de la justice (IGJ) s’est réinventée pour apporter son soutien aux juridictions et aux services déconcentrés.

Elle a ainsi élaboré le référentiel d’appui à l’adaptation de l’activité (R3A) pour accompagner la reprise de fonctionnement des juridictions à l’issue du premier confinement.

Elle a rendu un rapport pour "penser la justice après la crise" et conduit une mission d’appui auprès du secrétariat général et des directions pour un retour d’expérience sur la mise en œuvre des plans de continuité de l’activité (PCA).  

Les missions d’appui et de conseil ont augmenté : elles représentent 22 % de l’activité de l’IGJ. Les rapports sur la mise en place de la nouvelle organisation territoriale des juridictions, justice et environnement, homicides conjugaux ou réforme de la justice des mineurs ont accompagné les travaux sur ces questions.

Les enquêtes administratives ont progressé de 128 % par rapport à 2019 et les examens de situation proposent une méthodologie nouvelle pour diagnostiquer des dysfonctionnements de service et des solutions en matière organisationnelle et managériale.

2020 : une année où inspecteurs généraux, inspecteurs, chargés de mission et agents du service administratif de l’inspection générale de la justice, du pôle audit interne et les inspecteurs santé et sécurité au travail (ISST) se sont totalement impliqués, dans des conditions sanitaires difficiles pour poursuivre l’activité et le rayonnement de l’inspection générale de la justice.

 

 

 
 
  
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Accessibilité : non conforme |