Ministère de la Justice
 
 

07 septembre 2012

Tournée de l’Orchestre symphonique de Bretagne

Concert dans 7 prisons de la région Bretagne

3 questions à  Pascal Lecuyer, adjoint au chef de département des politiques d’insertion de probation et de prévention de la récidive à la direction interrégionale des services pénitentiaires (DISP) de Rennes.

crédit photo DI Rennes

Pour l’inauguration de la 3e édition de la tournée d’été en milieu carcéral, l’Orchestre symphonique de Bretagne s’est produit mardi 28 août au centre pénitentiaire pour hommes de Rennes-Vezin.

 

1. Depuis 2 ans l’orchestre de Bretagne est partenaire de l’administration pénitentiaire, pourquoi avoir choisi de faire entrer la musique classique en détention ?

«Depuis 16 ans l’Orchestre symphonique de Bretagne se produit gratuitement dans le cadre des concerts d’été à Rennes. Parallèlement, depuis 2 ans, une tournée en milieu carcéral a été mise en place. Pour cette 3e édition, l’orchestre se produira dans 7 établissements de la région bretonne. Organisés en partenariat avec la Ligue de l’enseignement populaire d’Ille-et-Vilaine  et la DISP de Rennes avec le soutien de la direction régionale des affaires culturelles de Bretagne, ces concerts ont pour principal objectif de faire découvrir à la population pénale un univers parfois inconnu et de permettre l’accès à la culture pour tous».

 

2. Quelle est la réaction des personnes détenues face à cette initiative musicale ?

crédit photo DI Rennes«Pour le concert d’ouverture du 28 août, une quarantaine de musiciens, dirigés par le chef d’orchestre Darell Ang, ont joué des morceaux du répertoire de Beethoven (Symphonie n°2 en ré majeur et concerto pour violon et orchestre en ré majeur). Quarante personnes détenues, très attentives, ont pu assister à cette représentation.

A la fin de ce concert, elles ont échangé avec les musiciens sur leur travail. Elles se sont montrées très intéressées et respectueuses de la rigueur et des efforts que nécessite la pratique d’un instrument ».

3. En quoi cette action peut-elle participer à la réinsertion des personnes détenues ?

 

crédit photo DI Rennes«Cette action est un outil d’insertion car elle suscite la réflexion chez les personnes détenues.  C’est un moyen de renouer le contact avec la société. Les personnes détenues se sont montrées très reconnaissantes du temps qu’ont pu leur accorder les musiciens. D’autres actions autour de la culture sont prévues pour fin 2012 dans les établissements de la DISP Rennes : journée «lire en prison», exposition autour des œuvres de Giotto di Bondone dans les établissements d'Ille-et-Vilaine…»

 

 

Après le concert d’ouverture au centre pénitentiaire hommes de Rennes-Vezin, la tournée se poursuit jusqu’au 8 septembre dans 6 autres établissements (les maisons d’arrêt de Saint-Brieuc, Brest, Saint-Malo, Vannes, le centre pénitentiaire de Lorient et le centre pénitentiaire pour femmes de Rennes).

 

- voir le dossier de presse

 
 
  

 Vidéos

  • Le défilé du 14 juillet 2014 des personnels de l'administration pénitentiaire
    Le défilé du 14 juillet 2014 des personnels de l'administration pénitentiaire
  • Visite de la maison d'arrêt Le Mans - Les Croisettes
    Visite de la maison d'arrêt Le Mans - Les Croisettes
  • L'ÉNAP défile le 14 juillet à Agen
    L'ÉNAP défile le 14 juillet à Agen
  • Témoignage d'un tigiste
    Témoignage d'un tigiste
  • L'Orchestre National de Lille à la maison d'arrêt de Sequedin
    L'Orchestre National de Lille à la maison d'arrêt de Sequedin
  • Bracelet électronique, une alternative à l'incarcération
    Bracelet électronique,  une alternative à l'incarcération
  • Le SPIP de Paris, un acteur de la réinsertion
    Le SPIP de Paris, un acteur de la réinsertion
  • Travail et formation professionnelle en détention
    Travail et formation professionnelle en détention
  • Le PSEM : une autre façon d'accomplir une peine privative de liberté
    Le PSEM : une autre façon d'accomplir une peine privative de liberté
  • Stage de citoyenneté : récit filmé d'une expérience collective
    Stage de citoyenneté : récit filmé d'une expérience collective
  • SEP RIEP 2° version
    SEP RIEP 2° version
  • Tour de France cycliste pénitentiaire : ils l'ont fait !
    Tour de France cycliste pénitentiaire : ils l'ont fait !
  • Le BEX, un poste avancé de l'exécution des peines
    Le BEX, un poste avancé de l'exécution des peines
  • Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur le parcours de mobilisation
    Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur le parcours de mobilisation
  • SEP Salon des maires
    SEP Salon des maires
  • École nationale d'administration pénitentiaire : des métiers à découvrir
    École nationale d'administration pénitentiaire : des métiers à découvrir
  • Tour de France cycliste pénitentiaire : étape Muret-Agen
    Tour de France cycliste pénitentiaire : étape Muret-Agen
  • Tour de france cycliste pénitentiaire : étape Privas - Le Pontet
    Tour de france cycliste pénitentiaire : étape Privas - Le Pontet
  • Le départ du Tour de France cycliste pénitentiaire
    Le départ du Tour de France cycliste pénitentiaire
  • Ensemble, c'est le Tour - Tour de France cycliste pénitentiaire
    Ensemble, c'est le Tour - Tour de France cycliste pénitentiaire
  • La réinsertion par le travail : le point de vue des détenus
    La réinsertion par le travail : le point de vue des détenus
  • Interview de Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur les droit des détenus
    Interview de Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur les droit des détenus
  • Point presse d'André Ride, Inspecteur Général des Services Judiciaires
    Point presse d'André Ride, Inspecteur Général des Services Judiciaires
  • Le travail d'intérêt général, une sanction utile au condamné et à la société
    Le travail d'intérêt général, une sanction utile au condamné et à la société
  • L'entraînement pour le Tour de france cycliste pénitentiaire
    L'entraînement pour le Tour de france cycliste pénitentiaire
  • Interview de Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur l'amménagement des peines
    Interview de Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur l'amménagement des peines
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques |