Ministère de la Justice
 
 

26 décembre 2013

TIG : Convention de partenariat avec la Poste

Contribuer à la réinsertion par le travail

interview_signature_convention

Mardi 25 novembre,  à l’occasion de la semaine du 30e anniversaire du travail d’intérêt général (TIG), le service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP) de Vendée et le groupe la Poste ont signé une première convention de partenariat pour la réalisation de TIG au sein des services vendéens de la Poste.

 

 

 

A titre expérimental, la Poste de Vendée avait accueilli 5 tigistes  pour des travaux d’entretien du matériel, des bâtiments et des véhicules dans les centres de Challans, Chantonnay et Fontenay-le-Comte.

 

Richard Garcia, directeur d’établissement de Poste à Chantonnay qui a participé à l’élaboration de cette convention et accueilli des tigistes, revient sur cette première expérience d’accueil.

 

richard_gracia

1-    Pourquoi avoir choisi d’accueillir des tigistes au sein de votre établissement ?

«La Poste a délibérément adopté un positionnement d’employeur responsable. Elle a à l’esprit que son capital humain, le nombre de ses clients, son ancrage territorial et ses missions de service public en font un acteur majeur des évolutions sociales et sociétale».

 

 

2-     Comment s’est déroulé l’accueil des tigistes au sein de votre établissement ?

«Au préalable,  nous avions assuré une communication auprès des personnels. Il y a eu quelques réticences et surtout des interrogations mais tout le monde a compris que nous participions à un effort social.  Nous avons organisé, avec mon équipe qui compte une centaine de personnes, l’arrivée du tigiste. Parmi mes 8 encadrants,  l'un était tuteur référent et les autres avaient la responsabilité du tigiste lorsqu'il setrouvait sur leur site. Ce premier tigiste s'est très bien intégré. Par son travail et les échanges, il a gagné la considération de tout le monde. À la fin de sa peine, les équipes ont demandé quand arrivait le prochain».

 

3-     Pensez-vous qu’une telle expérience peut contribuer à leur réinsertion ? de quelle manière ?

«Notre première expérience avec le monde de la réinsertion s’est faite avec une population jeune. Celle-ci a réussi avec plus ou moins de succès à s’adapter à un environnement de travail rigoureux, des horaires de travail, un encadrant référent qui confie une mission, et qui leur fait donc confiance tout en assurant un accompagnement.

Un signe qui peut contribuer à la réinsertion est  la manifestation de marques de reconnaissance pour le travail fait, qu’elles viennent de l’encadrant ou des autres agents de l’établissement.

L’ensemble de ces éléments contribue à la réussite de leur réinsertion».

 

 

4-     Quels sont vos projets futurs avec le service pénitentiaire d’insertion et de probation ?

«Depuis la première expérience, un second tigiste a été placé en octobre. Mais cela a été une expérience décevante, que le juge a décidé d'interrompre pour cause d'absences répétées. Dans cette période, nous avons pu compter sur le SPIP avec qui nous avons eu des relations très suivies. Nous savions en nous engageant que cela ne fonctionnerait pas à tous les coups, donc cela ne nous a pas découragés pour autant. Nous attendons à présent les propositions pour le prochain candidat au TIG avec le même enthousiasme».

 
 
  

 Vidéos

  • Le défilé du 14 juillet 2014 des personnels de l'administration pénitentiaire
    Le défilé du 14 juillet 2014 des personnels de l'administration pénitentiaire
  • Visite de la maison d'arrêt Le Mans - Les Croisettes
    Visite de la maison d'arrêt Le Mans - Les Croisettes
  • L'ÉNAP défile le 14 juillet à Agen
    L'ÉNAP défile le 14 juillet à Agen
  • Témoignage d'un tigiste
    Témoignage d'un tigiste
  • L'Orchestre National de Lille à la maison d'arrêt de Sequedin
    L'Orchestre National de Lille à la maison d'arrêt de Sequedin
  • Bracelet électronique, une alternative à l'incarcération
    Bracelet électronique,  une alternative à l'incarcération
  • Le SPIP de Paris, un acteur de la réinsertion
    Le SPIP de Paris, un acteur de la réinsertion
  • Travail et formation professionnelle en détention
    Travail et formation professionnelle en détention
  • Le PSEM : une autre façon d'accomplir une peine privative de liberté
    Le PSEM : une autre façon d'accomplir une peine privative de liberté
  • Stage de citoyenneté : récit filmé d'une expérience collective
    Stage de citoyenneté : récit filmé d'une expérience collective
  • SEP RIEP 2° version
    SEP RIEP 2° version
  • Tour de France cycliste pénitentiaire : ils l'ont fait !
    Tour de France cycliste pénitentiaire : ils l'ont fait !
  • Le BEX, un poste avancé de l'exécution des peines
    Le BEX, un poste avancé de l'exécution des peines
  • Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur le parcours de mobilisation
    Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur le parcours de mobilisation
  • SEP Salon des maires
    SEP Salon des maires
  • École nationale d'administration pénitentiaire : des métiers à découvrir
    École nationale d'administration pénitentiaire : des métiers à découvrir
  • Tour de France cycliste pénitentiaire : étape Muret-Agen
    Tour de France cycliste pénitentiaire : étape Muret-Agen
  • Tour de france cycliste pénitentiaire : étape Privas - Le Pontet
    Tour de france cycliste pénitentiaire : étape Privas - Le Pontet
  • Le départ du Tour de France cycliste pénitentiaire
    Le départ du Tour de France cycliste pénitentiaire
  • Ensemble, c'est le Tour - Tour de France cycliste pénitentiaire
    Ensemble, c'est le Tour - Tour de France cycliste pénitentiaire
  • La réinsertion par le travail : le point de vue des détenus
    La réinsertion par le travail : le point de vue des détenus
  • Interview de Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur les droit des détenus
    Interview de Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur les droit des détenus
  • Point presse d'André Ride, Inspecteur Général des Services Judiciaires
    Point presse d'André Ride, Inspecteur Général des Services Judiciaires
  • Le travail d'intérêt général, une sanction utile au condamné et à la société
    Le travail d'intérêt général, une sanction utile au condamné et à la société
  • L'entraînement pour le Tour de france cycliste pénitentiaire
    L'entraînement pour le Tour de france cycliste pénitentiaire
  • Interview de Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur l'amménagement des peines
    Interview de Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur l'amménagement des peines
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques |