Ministère de la Justice
 
 

17 avril 2014

Le CLIP : aider les détenus à se former en informatique

«Nous avons voulu réduire la fracture sociale, qui freine la réinsertion de certaines personnes détenues»

En complément des enseignements proposés par les unités locales d’enseignement (ULE), présentes dans chaque établissement pénitentiaire, le club informatique pénitentiaire (CLIP) contribue à la réinsertion des personnes détenues en les sensibilisant à l’utilisation d’Internet et aux outils de bureautique en détention. Implantée dans 47 établissements pénitentiaires, l’association recherche aujourd’hui des bénévoles. Rencontre avec son président, Hervé Romieux, qui revient sur les raisons qui l’ont poussé à s’engager dans l’enseignement en détention mais aussi sur la mission de réinsertion de l’association.

crédit photo DAP
1-Pourquoi former à l’informatique les personnes détenues ?

«Aujourd’hui, avoir des connaissances en informatique est primordial pour la vie professionnelle mais aussi pour la gestion de son quotidien.  En formant à l’informatique en détention nous avons voulu réduire la fracture sociale, qui freine à la réinsertion de certaines personnes détenues.

Beaucoup d’entre elles sont en situation d’échec scolaire et grâce à une formation personnalisée, nous les mettons dans une stratégie où elles peuvent apprendre quelque chose d’utile, voire se dépasser.

De plus, étudier l’informatique en détention est une discipline très complète : elle demande aux personnes détenues une certaine concentration et donc une maîtrise de l’attention. Cela permet également de travailler la mémoire et la réflexion, et contrairement à d’autres matières, l’informatique renvoie rapidement l’image du travail et de l’effort accompli».

crédit photo DAP2-Comment se déroule la formation ?

«La formation est ouverte à toutes les personnes détenues sur la base du volontariat sous réserve de l’avis du chef d’établissement. On essaie avant tout d’amener les stagiaires dans un cercle vertueux de travail en leur donnant le goût de l’effort grâce à une pédagogie et un programme individualisés.

Les personnes détenues arrivent en formation avec des niveaux très variés  et restent environ entre 3 et 4 mois en apprentissage. Certaines n’ont jamais utilisé un ordinateur, d’autres ont déjà quelques notions et quelques-uns envisagent  d’intégrer la maîtrise de  l’informatique dans un projet professionnel. On leur enseigne en priorité la bureautique (tableur et le traitement de texte) pour acquérir des bases qui leur seront utiles.

La formation aux usages de l’Internet et à l’exercice de sa citoyenneté dans l’univers du Web est aussi un défi pour l’association. En détention il n’y a pas d’accès à Internet, le CLIP a donc développé un simulateur sécurisé qui permet de former et d’entraîner les stagiaires à un usage citoyen d’Internet.

3-Que faut-il pour devenir bénévole ?

«Pour ma part j’étais salarié du secteur privé en tant qu’ingénieur et j’ai choisi cette association car elle s’inscrivait dans la continuité de mon activité professionnelle une fois à la retraite.

Actuellement j’interviens à la maison d’arrêt de Fresnes. Il faut pour devenir bénévole avoir l’envie d’aider, de transmettre ses connaissances mais aussi s’intéresser à l’univers carcéral car il y a une forte relation humaine qui s’installe entre le formateur et la personne détenue.  En priorité, on recherche des bénévoles qui souhaitent s’investir environ 1 demi-journée par semaine qu’ils soient étudiants, actifs ou retraités.

En 2013, l’association comptait 185 formateurs bénévoles qui sont intervenus dans 47 établissements pénitentiaires sur toute la France et ont donné  12 000 heures de formation à 2 800 personnes détenues». L’administration pénitentiaire travaille avec 17 autres associations dans des domaines très variées (prévention santé, soutien scolaire, etc.)

>> Voir le réseau partenarial associatif de l’administration pénitentiaire
>> Voir le site Internet de l'association CLIP
>> Lire les autres articles de la rubrique"prison et réinsertion"

 
 
  

 Vidéos

  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • Prestation de serment des surveillants pénitentaires stagiaires
    Prestation de serment des surveillants pénitentaires stagiaires
  • Bilan des recherches foncières pour le plan encellulement individuel
    Bilan des recherches foncières pour le plan encellulement individuel
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • Défilé du 14 juillet 2016, première participation de l'administration pénitentiaire
    Défilé du 14 juillet 2016, première participation de l'administration pénitentiaire
  • Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
    Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
  • Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Le défilé du 14 juillet 2014 des personnels de l'administration pénitentiaire
    Le défilé du 14 juillet 2014 des personnels de l'administration pénitentiaire
  • Visite de la maison d'arrêt Le Mans - Les Croisettes
    Visite de la maison d'arrêt Le Mans - Les Croisettes
  • L'ÉNAP défile le 14 juillet à Agen
    L'ÉNAP défile le 14 juillet à Agen
  • Témoignage d'un tigiste
    Témoignage d'un tigiste
  • L'Orchestre National de Lille à la maison d'arrêt de Sequedin
    L'Orchestre National de Lille à la maison d'arrêt de Sequedin
  • Bracelet électronique, une alternative à l'incarcération
    Bracelet électronique,  une alternative à l'incarcération
  • Le SPIP de Paris, un acteur de la réinsertion
    Le SPIP de Paris, un acteur de la réinsertion
  • Travail et formation professionnelle en détention
    Travail et formation professionnelle en détention
  • Le PSEM : une autre façon d'accomplir une peine privative de liberté
    Le PSEM : une autre façon d'accomplir une peine privative de liberté
  • Stage de citoyenneté : récit filmé d'une expérience collective
    Stage de citoyenneté : récit filmé d'une expérience collective
  • SEP RIEP 2° version
    SEP RIEP 2° version
  • Tour de France cycliste pénitentiaire : ils l'ont fait !
    Tour de France cycliste pénitentiaire : ils l'ont fait !
  • Le BEX, un poste avancé de l'exécution des peines
    Le BEX, un poste avancé de l'exécution des peines
  • Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur le parcours de mobilisation
    Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur le parcours de mobilisation
  • SEP Salon des maires
    SEP Salon des maires
  • École nationale d'administration pénitentiaire : des métiers à découvrir
    École nationale d'administration pénitentiaire : des métiers à découvrir
  • Tour de France cycliste pénitentiaire : étape Muret-Agen
    Tour de France cycliste pénitentiaire : étape Muret-Agen
  • Tour de france cycliste pénitentiaire : étape Privas - Le Pontet
    Tour de france cycliste pénitentiaire : étape Privas - Le Pontet
  • Le départ du Tour de France cycliste pénitentiaire
    Le départ du Tour de France cycliste pénitentiaire
  • Ensemble, c'est le Tour - Tour de France cycliste pénitentiaire
    Ensemble, c'est le Tour - Tour de France cycliste pénitentiaire
  • La réinsertion par le travail : le point de vue des détenus
    La réinsertion par le travail : le point de vue des détenus
  • Interview de Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur les droit des détenus
    Interview de Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur les droit des détenus
  • Point presse d'André Ride, Inspecteur Général des Services Judiciaires
    Point presse d'André Ride, Inspecteur Général des Services Judiciaires
  • Le travail d'intérêt général, une sanction utile au condamné et à la société
    Le travail d'intérêt général, une sanction utile au condamné et à la société
  • L'entraînement pour le Tour de france cycliste pénitentiaire
    L'entraînement pour le Tour de france cycliste pénitentiaire
  • Interview de Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur l'amménagement des peines
    Interview de Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur l'amménagement des peines
  • Le droit se livre : la représentation de la famille au cinéma

 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |