Ministère de la Justice
 
 

19 mars 2013

La médiation animale en détention

Un pas vers la réinsertion

Depuis fin novembre 2012, le centre de détention de Saint-Mihiel (55- département de la Meuse) expérimente la médiation animale auprès des personnes détenues.Chaque semaine des intervenants extérieurs proposent bénévolement une séance d’1h30 de médiation animale avec des labradors. Objectif : permettre à une personne détenue de rompre l’isolement de la détention et de se responsabiliser en apprenant à s’occuper d’un animal.

crédit photo Olivier Sipkovsky/ DAP

 

3 questions à Amandine Schivi conseillère pénitentiaire d’insertion et de probation (CPIP) sur cette expérience.

 

1-Comment est venue l’idée d’introduire des animaux en détention ?

Crédit photo DAP«C’est en s’inspirant de l’activité menée par l’association Evi’dence à la maison d’arrêt de Strasbourg que l’antenne du service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP) de Saint-Mihiel a mis en place cette activité de médiation animale.

L’activité menée à la maison d’arrêt de Strasbourg avait rencontré un franc succès. Les personnes détenues  qui participaient à cette expérience pouvaient renouer des liens  en amenant les animaux en cellule, ce qui influençait positivement leur réinsertion.

Au centre de détention de Saint-Mihiel, c’est Samira Saïdi, de l’unité locale d’enseignement, qui a fait le lien avec 2 bénévoles, titulaires de la formation «chien visiteur». En tant qu’enseignante, elle trouvait cette activité pédagogique et constructive et les deux bénévoles souhaitaient mettre à profit leur savoir au bénéfice des personnes en difficulté».

>> En savoir plus sur l'enseignement en détention

 

2-Comment se déroule une séance de médiation animale et comment réagissent les personnes détenues au contact des animaux ?

Crédit photo Olivier Sipkovsky/ DAP«L’activité de médiation animale a lieu chaque semaine à raison d’1h ou 1h30. Deux labradors sont autorisés à entrer en détention accompagnés des bénévoles. En tout, 4 personnes détenues, sélectionnées notamment sur leur comportement en détention et leur projet de réinsertion, participent à l’activité.

Les participants sont en général très impatients de retrouver les chiens d’une semaine sur l’autre.

Les chiens aussi attendent de retrouver leur second maître, et dès qu’ils sont entrés en détention, inutile de leur montrer le chemin, ils le connaissent par cœur.

Au cours de la séance, les personnes détenues apprennent à éduquer, soigner l’animal. C’est aussi l’apprentissage du respect de l’autre. Dès lors débute un beau moment d’échange et de partage».

 

3-Est-ce que cette expérience a un impact sur leur réinsertion ?

«L’activité a un impact sur chaque participant à différents niveaux. Une des personnes détenues est sortie de son isolement et envisage dorénavant un travail au sein de la détention ou une formation. Un autre participant a su mettre à profit cette activité et s’en servir comme un tremplin. Il a pris confiance en lui au contact des animaux et travaille désormais à la cuisine de l’établissement. Il envisage son avenir avec plus de sérénité.

Il est bientôt envisagé que les personnes détenues fassent une démonstration à leurs codétenus, de ce qu’ils ont appris durant leurs séances de médiation animale.

 

 

La médiation animale est une pratique qui permet aux personnes détenues de se responsabiliser et surtout de renouer le contact avec l’extérieur. D’autres établissements pénitentiaires expérimentent ce concept comme en Bretagne par exemple.

 

>> Lire les autres articles de la rubrique "prison et réinsertion"

>> En savoir plus sur les métiers d'insertion et de probation

 
 
  

 Vidéos

  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • Prestation de serment des surveillants pénitentaires stagiaires
    Prestation de serment des surveillants pénitentaires stagiaires
  • Bilan des recherches foncières pour le plan encellulement individuel
    Bilan des recherches foncières pour le plan encellulement individuel
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • Défilé du 14 juillet 2016, première participation de l'administration pénitentiaire
    Défilé du 14 juillet 2016, première participation de l'administration pénitentiaire
  • Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
    Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
  • Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Le défilé du 14 juillet 2014 des personnels de l'administration pénitentiaire
    Le défilé du 14 juillet 2014 des personnels de l'administration pénitentiaire
  • Visite de la maison d'arrêt Le Mans - Les Croisettes
    Visite de la maison d'arrêt Le Mans - Les Croisettes
  • L'ÉNAP défile le 14 juillet à Agen
    L'ÉNAP défile le 14 juillet à Agen
  • Témoignage d'un tigiste
    Témoignage d'un tigiste
  • L'Orchestre National de Lille à la maison d'arrêt de Sequedin
    L'Orchestre National de Lille à la maison d'arrêt de Sequedin
  • Bracelet électronique, une alternative à l'incarcération
    Bracelet électronique,  une alternative à l'incarcération
  • Le SPIP de Paris, un acteur de la réinsertion
    Le SPIP de Paris, un acteur de la réinsertion
  • Travail et formation professionnelle en détention
    Travail et formation professionnelle en détention
  • Le PSEM : une autre façon d'accomplir une peine privative de liberté
    Le PSEM : une autre façon d'accomplir une peine privative de liberté
  • Stage de citoyenneté : récit filmé d'une expérience collective
    Stage de citoyenneté : récit filmé d'une expérience collective
  • SEP RIEP 2° version
    SEP RIEP 2° version
  • Tour de France cycliste pénitentiaire : ils l'ont fait !
    Tour de France cycliste pénitentiaire : ils l'ont fait !
  • Le BEX, un poste avancé de l'exécution des peines
    Le BEX, un poste avancé de l'exécution des peines
  • Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur le parcours de mobilisation
    Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur le parcours de mobilisation
  • SEP Salon des maires
    SEP Salon des maires
  • École nationale d'administration pénitentiaire : des métiers à découvrir
    École nationale d'administration pénitentiaire : des métiers à découvrir
  • Tour de France cycliste pénitentiaire : étape Muret-Agen
    Tour de France cycliste pénitentiaire : étape Muret-Agen
  • Tour de france cycliste pénitentiaire : étape Privas - Le Pontet
    Tour de france cycliste pénitentiaire : étape Privas - Le Pontet
  • Le départ du Tour de France cycliste pénitentiaire
    Le départ du Tour de France cycliste pénitentiaire
  • Ensemble, c'est le Tour - Tour de France cycliste pénitentiaire
    Ensemble, c'est le Tour - Tour de France cycliste pénitentiaire
  • La réinsertion par le travail : le point de vue des détenus
    La réinsertion par le travail : le point de vue des détenus
  • Interview de Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur les droit des détenus
    Interview de Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur les droit des détenus
  • Point presse d'André Ride, Inspecteur Général des Services Judiciaires
    Point presse d'André Ride, Inspecteur Général des Services Judiciaires
  • Le travail d'intérêt général, une sanction utile au condamné et à la société
    Le travail d'intérêt général, une sanction utile au condamné et à la société
  • L'entraînement pour le Tour de france cycliste pénitentiaire
    L'entraînement pour le Tour de france cycliste pénitentiaire
  • Interview de Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur l'amménagement des peines
    Interview de Jean-Olivier Viout, président du comité d'orientation restreint sur l'amménagement des peines
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques |