Ministère de la Justice
 
 

05 janvier 2011

Carte judiciaire : bilan de la réforme

Créée sous Napoléon 1er, la carte judiciaire n’avait pas connu de modification substantielle depuis 1958 et ne correspondait plus à la réalité démographique, sociale et économique du pays. Sa réorganisation était devenue indispensable pour moderniser le fonctionnement de la justice et améliorer le service rendu aux citoyens en leur garantissant une justice efficace et de qualité. La réforme, engagée en 2007, s’est achevée le 31 décembre 2010 avec la fermeture de 17 tribunaux de grande instance (TGI).

 



Faible activité de certaines juridictions, répartition inégale du nombre de magistrats par habitants d’un département à l’autre, absence de cohérence entre la carte judiciaire et la carte administrative, entre la carte judiciaire et la carte pénitentiaire… La carte judiciaire de 1958 nécessitait d’être modifiée pour l’adapter aux enjeux de la Justice d’aujourd’hui et de demain.

En 2007, une large concertation a donc été mise en place avec les acteurs du monde judiciaire et administratif ainsi qu’avec les élus. La réforme s’est appuyée sur des critères de plusieurs ordres : l’évolution de l’activité des juridictions, les caractéristiques géographiques, le nombre de magistrats et de fonctionnaires, l’effectif des professions judiciaires, l’évolution démographique et économique et les enjeux immobiliers.

Le calendrier de mise en œuvre de cette grande réforme a été aménagé dans le temps afin d’assurer la réussite du projet : la refonte a d’abord concerné les prud’hommes et les tribunaux de commerce en décembre 2008 et janvier 2009, puis les tribunaux d’instance en décembre 2009 et enfin les tribunaux de grande instance en décembre 2010.  

Cette réforme d’envergure ne pouvait s’envisager sans mesures d’accompagnement adaptées : création d’un correspondant accompagnement social dans chaque cour d’appel pour les magistrats et les fonctionnaires, versement d’une allocation d’aide à la mobilité, d’une prime de restructuration de service, d’un complément indemnitaire en faveur de certains fonctionnaires.

Outre l’aspect humain, des aides ont été versées et des investissements immobiliers très importants ont été réalisés. Des bornes visio-relais permettant d’accéder à distance au tribunal ont été également installées afin de permettre aux juridictions fusionnées de se moderniser.

Au premier janvier 2011, la réforme de la carte judiciaire s’est achevée, l’organisation des juridictions a été optimisée et leur fonctionnement a été amélioré. Pour une Justice de qualité, égale pour tous et sur tout le territoire.

 
 
  

 Vidéos

  • Images d'audience : le tribunal d'instance
    Images d'audience : le tribunal d'instance
  • Le tribunal de commerce
    Le tribunal de commerce
  • Le conseil de prud'hommes
    Le conseil de prud'hommes
  • L'organisation de la justice
    L'organisation de la justice
  • Le tribunal de police
    Le tribunal de police
  • La cour d'assises
    La cour d'assises
  • Le tribunal d'instance
    Le tribunal d'instance
  • Le tribunal correctionnel
    Le tribunal correctionnel
  • Le tribunal de grande instance
    Le tribunal de grande instance
  • Le juge de proximité en matière civile
    Le juge de proximité en matière civile
  • Le juge de proximité en matière pénale
    Le juge de proximité en matière pénale
  • Cassiopée : un meilleur partage de l'information dans la chaîne pénale
    Cassiopée : un meilleur partage de l'information dans la chaîne pénale
  • ICT use in French jurisdictions
    ICT use in French jurisdictions
  • Juge des enfants
    Juge des enfants
  • Les JIRS : des moyens efficaces contre le crime organisé
    Les JIRS : des moyens efficaces contre le crime organisé
  • Scènes de Justice : Anabelle ou la place de la victime, l'instruction d'audience
    Scènes de Justice : Anabelle ou la place de la victime, l'instruction d'audience
  • Animation sur les différentes formes de Justice
    Animation sur les différentes formes de Justice
  • Animation - Organisation de la Justice
    Animation - Organisation de la Justice
  • Animation visite du Palais de Justice
    Animation visite du Palais de Justice
  • L'affaire Damien
    L'affaire Damien
  • Le BEX, un poste avancé de l'exécution des peines
    Le BEX, un poste avancé de l'exécution des peines
  • Service du Casier judiciaire national
    Service du Casier judiciaire national
  • Citoyen juré
    Citoyen juré
  • Chronique de la justice ordinaire : le juge aux affaires familiales
    Chronique de la justice ordinaire : le juge aux affaires familiales
  • Chronique de la justice ordinaire : le juge d?instance
    Chronique de la justice ordinaire : le juge d?instance
  • Scènes de Justice : comparution immédiate
    Scènes de Justice :  comparution immédiate
  • Scènes de Justice : rupture de contrat
    Scènes de Justice : rupture de contrat

 Radio en ligne

La profession de greffier des tribunaux de commerce se modernise

Le tribunal des conflits: un tribunal peu connu mais essentiel

Les Juridictions interrégionales spécialisées JIRS

Juge administratif, un métier exigeant et diversifié : interview de Caroline Bentéjac, magistrate de l'ordre administratif

Installation du tribunal des conflits

 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |