Ministère de la Justice
 
 

03 mai 2011

Les associations partenaires de la Justice

L'exemple de l'association ''JUSTICE et VILLE''

Depuis plusieurs années, la Justice associe la société civile à son fonctionnement quotidien. Elle s'appuie sur un important secteur associatif , elle lui confie des missions essentielles de service public et qui intervient dans des domaines très divers.

Créée en 1991 par les chefs de juridiction du TGI de Créteil,'' Justice et Ville'' a pour objectif de rapprocher les citoyens de la Justice. Grâce à des actions sans cesse renouvelées, l'association permet aux citoyens de mieux comprendre l'institution judicaire. Véritable association de médiation interculturelle, ''Justice et Ville'' sensibilise plus de 7000 personnes par an.

© MJL - DICOM - Rada Marinova

Protection judiciaire de la Jeunesse (DPJJ) L’administration pénitentiaire

Sport, santé, culture, insertion sociale et professionnelle, citoyenneté, la direction de la Protection judiciaire de la Jeunesse (DPJJ) travaille en lien avec des associations nationales telles que la Croix Rouge et le Secours Populaire ainsi que de très nombreuses associations locales pour permettre aux mineurs qu’elle prend en charge d’accéder à la pratique d’activités de jour, de réaliser des mesures de réparation pénale ou  d'exécuter des peines de travaux d’intérêt général.


Toutes ces associations avec lesquelles la DPJJ signe des conventions et accords-cadres ont une mission d’intérêt général à vocation citoyenne.


La DPJJ œuvre, sur l’ensemble du territoire, au développement de ces partenariats pour une prise en charge la plus individualisée possible dans l'objectif de réinscrire les mineurs sous mandat judiciaire dans des dispositifs de droit commun.

 

 

L’administration pénitentiaire accomplit ses missions en partenariat avec de nombreuses associations, au niveau national (16 partenariats) et local. La contribution des associations au service public pénitentiaire est soulignée par la loi pénitentiaire du 24 novembre 2009, en son article 3... En savoir plus
Les associations partenaires interviennent dans de nombreux secteurs pour :

  • offrir des activités aux personnes détenues (enseignement, formation, culture, sport)
  • leur offrir une écoute et des relations avec l’extérieur (visiteur de prison…)
  • prévenir les risques et contribuer à l’éducation pour
  • la santé (sidaction…)
  • les aider à préparer leur retour à la vie libre (logement, accompagnement social…)
  • faciliter le maintien des liens avec les familles (accompagnement de celles-ci, des enfants…)

Réseau partenarial de l'Administration pénitentiaire

 

Les associations d'aide à l'accès au droit et d'aide aux victimes Justice en région

Les associations d'aide à l'accès au droit et d'aide aux victimes

Le ministère de la Justice et des Libertés travaille en partenariat avec un réseau de 260 associations qui gèrent des services de médiation familiale et des services d'espaces de rencontre pour le maintien des liens parents /enfants.
Ces structures locales participent à la politique sociale qui vise à accompagner les parents dans leur rôle, à apaiser les conflits intrafamiliaux et permettre le cas échéant que puisse s'effectuer en toute sécurité la rencontre entre le parent auteur de violences et l'enfant.

La politique d'aide aux victimes s'appuie quant à elle sur un réseau composé de 180 associations d'aide aux victimes.
Celles-ci concluent des conventions avec les chefs de cours d'appel, sur le fondement de la circulaire du Premier Ministre en date du 18 janvier 2010 relative aux relations entre les pouvoirs publics et les associations. Ces conventions portent sur les actions en faveur des victimes (notamment l'accueil, le soutien psychologique, l'information sur les droits et l'accompagnement des victimes lors des procès pénaux), mises en œuvre à l'initiative des associations, qui perçoivent à ce titre une subvention annuelle. Le procureur de la République peut ainsi recourir à l’association d'aide aux victimes sur le fondement de l’article 41 du code de procédure pénale.

 

 

« Justice en région » : La Justice près de chez vous

Un point d'entrée unique vers les coordonnées Justice et les permanences juridiques sur Internet

Depuis le jeudi 17 février 2011, le ministère propose aux internautes un nouvel espace sur le portail Internet qui permet d'afficher tous les lieux de justice accessibles au citoyen.

En proposant un point d'entrée unique vers toutes les coordonnées des lieux de justice, « Justice en région » accompagne le citoyen dans ses démarches ou pour bénéficier d'une permanence juridique gratuite via le réseau judiciaire de proximité.

Le nouvel espace s'articule autour d'une recherche thématique et structurelle permettant une meilleure compréhension pour l'utilisateur.

Environ 2770 adresses sont répertoriées sous trois thèmes principaux :

  • l'accès au droit,
  • les juridictions,
  • l'administration pénitentiaire.

 

 
 
  

 Vidéos

  • Les coulisses de l'Alerte enlèvement
    Les coulisses de l'Alerte enlèvement
  • Nicole Belloubet en déplacement dans le Pas-de-Calais
    Nicole Belloubet en déplacement dans le Pas-de-Calais
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • L'habilitation familiale, nouveau dispositif de protection des majeurs vulnérables
    L'habilitation familiale, nouveau dispositif de protection des majeurs vulnérables
  • Les espaces de rencontres parents-enfants
    Les espaces de rencontres parents-enfants
  • Signature de la charte nationale de l'accès au droit
    Signature de la charte nationale de l'accès au droit
  • Prestation de serment des auditeurs de justice de la promotion 2017
    Prestation de serment des auditeurs de justice de la promotion 2017
  • "30 ans de législation anti-terroriste"
    "30 ans de législation anti-terroriste"
  • La réforme des droits des contrats / Animation
    La réforme des droits des contrats / Animation
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
    Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
  • Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Le ministère de la Justice
    Le ministère de la Justice
  • Dispositif Alerte Enlèvement
    Dispositif Alerte Enlèvement
  • Au coeur de la justice pénale des mineurs : les établissements pénitentiaires pour mineurs
    Au coeur de la justice pénale des mineurs  : les établissements pénitentiaires pour mineurs
  • Restauration de la salle des assises de la cour d'appel d'Amiens
    Restauration de la salle des assises de la cour d'appel d'Amiens
  • Le Conseil d?État au Palais Royal
    Le Conseil d?État au Palais Royal
  • Le palais de justice de Toulouse
    Le palais de justice de Toulouse
  • L'organisation de la justice
    L'organisation de la justice
  • La Cour de cassation
    La Cour de cassation
  • Le droit d'en parler : un nouveau cas de responsabilité sans faute de l'Etat
    Le droit d'en parler : un nouveau cas de responsabilité sans faute de l'Etat
  • Le tribunal correctionnel
    Le tribunal correctionnel
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |