Ministère de la Justice
 
 

22 avril 2016

Le ministère de la Justice, acteur de la transition écologique

A l'occasion de la journée de la Terre et de la Conférence environnementale qui se tiendra à Paris les 25 et 26 avril, retour sur les engagements du ministère en matière d’environnement.

journée de la Terre

La France a engagé une politique ambitieuse de transition énergétique. Au ministère de la Justice, cette politique est déclinée dans le cadre du plan ministériel d'administration exemplaire (PMAE) 2015-2020. Retour sur les différentes éco-actions du ministère et de ses directions.


infographie_journee_terreLe ministère de la Justice s’inscrit pleinement dans l’engagement du Président de la République de faire de la France la nation de l’excellence environnementale. A ce titre notre pays a accueilli et présidé fin 2015 la 21ème Conférence des Parties à la Convention cadre des Nations unies sur le changement climatique. Cette conférence a donné lieu à l’accord de Paris sur le climat, dont la cérémonie officielle de signature aura lieu ce vendredi 22 avril, en présence de François Hollande à New York au siège de l’ONU.

 



 

 

Qu’est-ce que la Journée de la Terre ?

 

C’est l’anniversaire de la naissance du mouvement environnemental. Célébrée depuis le 22 avril 1970. Elle est organisée par le réseau Earth Day. Sa mission est d’élargir et diversifier le mouvement mondial en faveur de l’environnement et d’en faire le moyen le plus efficace pour bâtir un environnement sain et durable, faire face aux changements climatiques et protéger la Terre pour les générations futures. Le thème de cette édition 2016 : les arbres, avec l’objectif d’en planter 7,8 milliards d’ici les 5 prochaines années.

Pour en savoir plus, cliquez ici

 

Qu’est ce que la Conférence environnementale des 25 et 26 avril ?

Créée en 2012, la Conférence environnementale constitue un temps politique annuel majeur de l’action environnementale du Gouvernement. Chaque rendez-vous permet de faire le point sur l’avancement des dossiers identifiés l’année précédente et de fixer les nouvelles priorités pour l’année suivante. C’est le Conseil national de la transition écologique (CNTE), instance de dialogue social environnemental présidée par la ministre en charge de l’environnement et composé entre autres d’ONG, d’organisations syndicales interprofessionnelles, de représentants des collectivités territoriales et du Parlement, qui prépare la Conférence environnementale. A l’issue des deux jours de travail de la Conférence, le Gouvernement définit une feuille de route et des lettres de cadrage qui précisent les orientations par ministère.

 

La Stratégie nationale de transition écologique vers un développement durable 2015-2020 (SNTEDD) adoptée lors du conseil des ministres du 4 février 2015 et la loi de transition énergétique pour la croissance verte promulguée le 17 août 2015 ont vu leurs priorités et objectifs déclinés par le ministère de la Justice dans le cadre d’un « plan ministériel d'administration exemplaire » 2015-2020.

Les grands axes du « plan ministériel d'administration exemplaire  2015-2020 » du ministère de la Justice sont :

  • Transformer le patrimoine immobilier pour économiser l’énergie

  • Renforcer la mobilité durable

  • Préserver la biodiversité

  • Lutter contre le gaspillage et limiter les déchets

A titre indicatif les objectifs suivants ont été fixés :

  • Audits énergétiques du patrimoine bâti ;

  • Mise en place d’outils experts permettant le suivi de consommation des fluides ;

  • Investissement dans des immeubles énergétiquement performants ;

  • Amélioration de l’exploitation-maintenance des bâtiments afin de réduire les dépenses d’énergies ;

  • Renouvellement du parc automobile par des véhicules propres ou peu émetteurs de CO2 (12,5% du parc par an) ;

  • Réduction de 50% des quantités de déchets mis en décharge d’ici 2025 ;

  • Réduction de la consommation de papier et accroissement de la part du papier recyclé à 25% dès 2017 ;

  • Suppression progressive des imprimantes individuelles ;

  • Actions de sensibilisation et de communication des agents du ministère (lutte contre le gaspillage alimentaire, gestes éco-citoyens, formation à l’éco-conduite…).

Ces journées consacrées à la Terre et la Conférence environnementale sont l’occasion de revenir sur les initiatives prises au sein du ministère en faveur du développement durable et de l’éco-responsabilité. Il s'agit d'apporter des solutions facilement applicables et de faire progresser les gestes éco-citoyens chez les agents du ministère.

Ainsi, le ministère et ses directions s’emploient à réaliser des éco-actions concrètes : infrastructures qui veillent aux normes environnementales, formation à l’éco-conduite, achat de véhicules hybrides, dématérialisation, recyclage, lutte contre le gaspillage alimentaire, tri sélectif, éco-pâturage, ruchers, etc…

 

Centre de détention de Tarascon : Entretien des ruches dans le cadre de l'activité apiculture et de la récolte de miel.© DAP

Le développement durable à l’administration pénitentiaire

'Journée du goût' à l’unité éducative d'activités de jour St Jean le Blanc (Loiret), sur les thèmes du recyclage et du gaspillage alimentaire © PJJ

Le développement durable à la protection judiciaire de la jeunesse

L’association fuxéenne  « C’est dans ma nature », assure l’entretien des espaces verts de collectivités grâce au pâturage d’animaux © DSJ

Le développement durable dans les services judiciaires

Vue des panneaux photovoltaïques disposés sur le toit du Millénaire 3 © SG

Le développement durable à l'administration centrale

 
 
  

 Vidéos

  • Les coulisses de l'Alerte enlèvement
    Les coulisses de l'Alerte enlèvement
  • Nicole Belloubet en déplacement dans le Pas-de-Calais
    Nicole Belloubet en déplacement dans le Pas-de-Calais
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • L'habilitation familiale, nouveau dispositif de protection des majeurs vulnérables
    L'habilitation familiale, nouveau dispositif de protection des majeurs vulnérables
  • Les espaces de rencontres parents-enfants
    Les espaces de rencontres parents-enfants
  • Signature de la charte nationale de l'accès au droit
    Signature de la charte nationale de l'accès au droit
  • Prestation de serment des auditeurs de justice de la promotion 2017
    Prestation de serment des auditeurs de justice de la promotion 2017
  • "30 ans de législation anti-terroriste"
    "30 ans de législation anti-terroriste"
  • La réforme des droits des contrats / Animation
    La réforme des droits des contrats / Animation
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
    Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
  • Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Le ministère de la Justice
    Le ministère de la Justice
  • Dispositif Alerte Enlèvement
    Dispositif Alerte Enlèvement
  • Au coeur de la justice pénale des mineurs : les établissements pénitentiaires pour mineurs
    Au coeur de la justice pénale des mineurs  : les établissements pénitentiaires pour mineurs
  • Restauration de la salle des assises de la cour d'appel d'Amiens
    Restauration de la salle des assises de la cour d'appel d'Amiens
  • Le Conseil d?État au Palais Royal
    Le Conseil d?État au Palais Royal
  • Le palais de justice de Toulouse
    Le palais de justice de Toulouse
  • L'organisation de la justice
    L'organisation de la justice
  • La Cour de cassation
    La Cour de cassation
  • Le droit d'en parler : un nouveau cas de responsabilité sans faute de l'Etat
    Le droit d'en parler : un nouveau cas de responsabilité sans faute de l'Etat
  • Le tribunal correctionnel
    Le tribunal correctionnel
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |