Ministère de la Justice
 
 

01 avril 2019

La justice administrative se dématerialise

Mardi 26 mars 2019,  le Conseil d’État a inauguré l'application « Télérecours citoyens ». Disponible depuis novembre 2018, cette application permet de déposer en ligne un recours devant les tribunaux administratifs, les cours administratives d’appel et le Conseil d’État.

La justice administrative se dématerialiseLa transformation numérique a le vent en poupe. Mise en avant  par Nicole Belloubet, garde des Sceaux, ministre de la Justice, comme le cœur du réacteur de sa récente réforme judiciaire, elle a également intégré les codes de la justice administrative.

Désormais, grâce à Télérecours citoyens, il est possible de saisir en quelques clics, les juridictions administratives. Concrètement, le justiciable peut contester, les actes de l'administration sans être obligé de faire un envoi papier ou de se déplacer ( permis de construire, une déclaration de travaux, une décision de la mairie...).

« Avec le Télérecours citoyens, la porte du tribunal administratif se rapproche du justiciable » a déclaré Bruno Lasserre, vice-président du Conseil d'État.

Déployé sur l'ensemble du territoire, l'application s'adresse aux justiciables souhaitant déposer auprès d'un tribunal administratif, cour d'appel ou Conseil d’État, une requête ne nécessitant pas la représentation d'un avocat, ce qui représente 40 % des procédures.

« Tous les échanges avec la juridiction, jusqu'à la communication du jugement peuvent également se faire par voie dématérialisée » a précisé Bruno Lasserre.

Chaque requérant peut ainsi déposer son recours, suivre l'avancée du dossier, connaître la date d'audience et la décision.

Actuellement, avec près de 90 000 recours annuels déposés par voie postale ou à l'accueil d'une juridiction, la dématérialisation est indispensable pour simplifier et rendre plus efficaces les échanges entre les citoyens et la justice administrative.

Une application disponible et intuitive

L’application, accessible 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, est très simple d'utilisation. De nombreuses aides contextuelles sont disponibles pour accompagner et guider l'utilisateur tout au long de sa démarche.

Pour effectuer sa saisie en ligne, le justiciable doit créer un compte sur www.telerecours.fr. Ensuite, pour déposer une requête, il doit préciser le requérant (personne qui déposent le recours), choisir la juridiction, le type de recours et enfin télécharger les pièces du dossier (requête, acte attaqué et pièces justificatives). Simple comme bonjour !

La saisie de la justice administrative par Internet n'est qu'une option. Il reste possible de déposer un recours par voie postale ou en se rendant directement à l'accueil de sa juridiction.

 
 
  

 Vidéos

  • Les coulisses de l'Alerte enlèvement
    Les coulisses de l'Alerte enlèvement
  • Nicole Belloubet en déplacement dans le Pas-de-Calais
    Nicole Belloubet en déplacement dans le Pas-de-Calais
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • L'habilitation familiale, nouveau dispositif de protection des majeurs vulnérables
    L'habilitation familiale, nouveau dispositif de protection des majeurs vulnérables
  • Les espaces de rencontres parents-enfants
    Les espaces de rencontres parents-enfants
  • Signature de la charte nationale de l'accès au droit
    Signature de la charte nationale de l'accès au droit
  • Prestation de serment des auditeurs de justice de la promotion 2017
    Prestation de serment des auditeurs de justice de la promotion 2017
  • "30 ans de législation anti-terroriste"
    "30 ans de législation anti-terroriste"
  • La réforme des droits des contrats / Animation
    La réforme des droits des contrats / Animation
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
    Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
  • Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Le ministère de la Justice
    Le ministère de la Justice
  • Dispositif Alerte Enlèvement
    Dispositif Alerte Enlèvement
  • Au coeur de la justice pénale des mineurs : les établissements pénitentiaires pour mineurs
    Au coeur de la justice pénale des mineurs  : les établissements pénitentiaires pour mineurs
  • Restauration de la salle des assises de la cour d'appel d'Amiens
    Restauration de la salle des assises de la cour d'appel d'Amiens
  • Le Conseil d?État au Palais Royal
    Le Conseil d?État au Palais Royal
  • Le palais de justice de Toulouse
    Le palais de justice de Toulouse
  • L'organisation de la justice
    L'organisation de la justice
  • La Cour de cassation
    La Cour de cassation
  • Le droit d'en parler : un nouveau cas de responsabilité sans faute de l'Etat
    Le droit d'en parler : un nouveau cas de responsabilité sans faute de l'Etat
  • Le tribunal correctionnel
    Le tribunal correctionnel
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |