Ministère de la Justice
 
 

26 avril 2017

Journée mondiale de la propriété intellectuelle

Dans le petit cercle des journées mondiales, le 26 avril est celle de la propriété intellectuelle.

La propriété intellectuelle concerne l'ensemble des droits protégeant les créations, les signes distinctifs et les inventions. Grâce à elle, le titulaire jouit d'un monopole limité dans le temps et d'une action pour défendre ses droits en cas d’atteintes. Composée de la propriété littéraire et artistique (droit d’auteur et droits voisins du droit d’auteur) et de la propriété industrielle (notamment droit des marques, dessins et modèles industriels, brevets), la propriété intellectuelle fait cohabiter l'industrie avec l'art.

La propriété littéraire et artistique

Dans le domaine de la propriété littéraire et artistique, deux conditions sont nécessaires pour bénéficier de la protection légale. Il faut que la création soit matérialisée dans une forme perceptible par les sens. La protection ne s'applique aucunement à une idée ou à un concept. De plus, il faut que l’œuvre soit originale sachant que l'originalité est une notion soumise à l'appréciation des juridictions et se distingue de la notion de nouveauté. Le droit d'auteur s'acquiert sans formalité (pas d'obligation de dépôt).

Pour protéger son œuvre, l'auteur dispose de droits moraux et patrimoniaux :

  • les droits moraux sont liés à la personnalité de l’auteur. Il jouit ainsi du droit au respect de son nom, de sa qualité et de son œuvre. Parmi les droits moraux, il y a le droit de divulgation, le droit de paternité, le droit de retrait ou de repentir et le droit au respect de l’œuvre. Les droits moraux sont perpétuels, imprescriptibles et inaliénables. Après la mort de l’auteur, sa famille ou son légataire continue d’exercer ces droits.
  • les droits patrimoniaux concernent, quand à eux, les droits permettant à l’auteur de se faire rétribuer sur l’utilisation de son œuvre. Parmi ces droits, on trouve le droit de reproduction, le droit de représentation, le droit de suite et le droit de destination. Les droits patrimoniaux sont valables pour toute la vie de l’auteur et se transmettent aux héritiers pour 70 ans, ensuite l’œuvre tombe dans le domaine public, c’est à dire rejoint l’ensemble des œuvres non soumises aux droits d’auteur.
La propriété industrielle

Concernant la propriété industrielle, contrairement à la propriété littéraire et artistique, il est nécessaire d'effectuer un dépôt pour être protégé. Les dépôts de marque, de brevet ou de dessin et modèle, notamment, s'effectuent auprès de l'Institut national de la propriété industrielle (INPI). Les titres de propriété industrielle ainsi délivrés octroient un monopole d'exploitation à leur titulaire et protègent leurs droits de toute exploitation non autorisée par un tiers.

 
 
  

 Vidéos

  • Les coulisses de l'Alerte enlèvement
    Les coulisses de l'Alerte enlèvement
  • Nicole Belloubet en déplacement dans le Pas-de-Calais
    Nicole Belloubet en déplacement dans le Pas-de-Calais
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • L'habilitation familiale, nouveau dispositif de protection des majeurs vulnérables
    L'habilitation familiale, nouveau dispositif de protection des majeurs vulnérables
  • Les espaces de rencontres parents-enfants
    Les espaces de rencontres parents-enfants
  • Signature de la charte nationale de l'accès au droit
    Signature de la charte nationale de l'accès au droit
  • Prestation de serment des auditeurs de justice de la promotion 2017
    Prestation de serment des auditeurs de justice de la promotion 2017
  • "30 ans de législation anti-terroriste"
    "30 ans de législation anti-terroriste"
  • La réforme des droits des contrats / Animation
    La réforme des droits des contrats / Animation
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
    Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
  • Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Le ministère de la Justice
    Le ministère de la Justice
  • Dispositif Alerte Enlèvement
    Dispositif Alerte Enlèvement
  • Au coeur de la justice pénale des mineurs : les établissements pénitentiaires pour mineurs
    Au coeur de la justice pénale des mineurs  : les établissements pénitentiaires pour mineurs
  • Restauration de la salle des assises de la cour d'appel d'Amiens
    Restauration de la salle des assises de la cour d'appel d'Amiens
  • Le Conseil d?État au Palais Royal
    Le Conseil d?État au Palais Royal
  • Le palais de justice de Toulouse
    Le palais de justice de Toulouse
  • L'organisation de la justice
    L'organisation de la justice
  • La Cour de cassation
    La Cour de cassation
  • Le droit d'en parler : un nouveau cas de responsabilité sans faute de l'Etat
    Le droit d'en parler : un nouveau cas de responsabilité sans faute de l'Etat
  • Le tribunal correctionnel
    Le tribunal correctionnel
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |