03 février 2023

Versailles

Etablissement pénitentiaire - maison d'arrêt

versailles

La construction de la maison d'arrêt de Versailles date de 1750. Il s'agissait alors d'un pensionnat transformé en prison en 1789. Quelques années plus tard, elle devint "maison de réclusion pour les femmes publiques" dont la garde était assurée par les sœurs de Saint-Joseph. Achetée par l'Etat en 1857 avec quatre terrains particuliers, la prison subit des travaux d' agrandissement en 1860. Depuis, la maison d'arrêt de Versailles accueille uniquement des femmes détenues, avec une séparation entre les prévenues et condamnées. De 1981 à 1985, des travaux de conformité et d'amélioration furent menés, avec notamment la création d'un bâtiment pour accueillir des hommes bénéficiant d'un aménagement de peine au titre de la semi-liberté.
La maison d'arrêt est implantée en zone urbaine et incluse dans un quadrilatère que délimitent quatre voies bordées d'habitations privées.
Elle est située à : 200 m du commissariat de police, 900 m de la brigade de gendarmerie et 600 m du centre de secours incendie.

Une maison d'arrêt reçoit les prévenus (détenus en attente de jugement) ainsi que les condamnés dont la peine ou le reliquat de peine n'excède pas, en principe, deux ans lors de leur condamnation définitive.

Adresse postale

Maison d'arrêt de Versailles
28, avenue de Paris
BP 1103
78011 Versailles Cedex

Téléphone

Standard : 01.82.08.31.31
Parloirs : 01.82.08.31.31

Accueil des familles en attente de parloir

L’association « Halte Saint-Vincent » accueille les familles les jours de parloirs dans un local situé au 28 Avenue de Paris
Tél. 01.82.08.31.31

Parloirs avocats

tel : 01.82.08.31.31

  • du lundi au vendredi de 8h30 à 11h30 et de 14h à 17h30
  • le samedi de 8h30 à 11h30
Direction interrégionale

Paris

Autorités de rattachement

L'établissement est situé dans le ressort de la cour d'appel et du tribunal judiciaire (TJ) de Versailles.

Accès

De Paris, prendre le train direction Rambouillet à la gare Montparnasse et descendre à Versailles-Chantiers. La maison d'arrêt est située à moins de 10 mn à pied.

Capacité d'accueil

146 places.

Catégorie
  • détention femmes : 58 places,
  • quartier semi-liberté hommes majeurs: 75 places,
  • quartier semi-liberté femmes : 4 places.
Travail
ActivitésEffectif employé Surfaces d'atelier
Façonnage, conditionnements
Montages, assemblages
20100 m²
Formation professionnelle
FormationPlacesDiplômesDurée en mois
Hôtellerie12attestation2
Employé de commerce

12

attestation

2

Service pénitentiaire d'insertion et de probation (SPIP) de rattachement

SPIP des Yvelines
4, rue Jean Houdon
B.P. 1101
78011 VERSAILLES cedex

Tél : 01.30.83.05.60
Fax : 01.30.83.05.88

 

Retour à la carte de la région de Paris

 
 
  

 Vidéos

  • Les coulisses de l'Alerte enlèvement
    Les coulisses de l'Alerte enlèvement
  • Nicole Belloubet en déplacement dans le Pas-de-Calais
    Nicole Belloubet en déplacement dans le Pas-de-Calais
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • L'habilitation familiale, nouveau dispositif de protection des majeurs vulnérables
    L'habilitation familiale, nouveau dispositif de protection des majeurs vulnérables
  • Les espaces de rencontres parents-enfants
    Les espaces de rencontres parents-enfants
  • Signature de la charte nationale de l'accès au droit
    Signature de la charte nationale de l'accès au droit
  • Prestation de serment des auditeurs de justice de la promotion 2017
    Prestation de serment des auditeurs de justice de la promotion 2017
  • "30 ans de législation anti-terroriste"
    "30 ans de législation anti-terroriste"
  • La réforme des droits des contrats / Animation
    La réforme des droits des contrats / Animation
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
    Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
  • Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Le ministère de la Justice
    Le ministère de la Justice
  • Dispositif Alerte Enlèvement
    Dispositif Alerte Enlèvement
  • Au coeur de la justice pénale des mineurs : les établissements pénitentiaires pour mineurs
    Au coeur de la justice pénale des mineurs  : les établissements pénitentiaires pour mineurs
  • Restauration de la salle des assises de la cour d'appel d'Amiens
    Restauration de la salle des assises de la cour d'appel d'Amiens
  • Le Conseil d?État au Palais Royal
    Le Conseil d?État au Palais Royal
  • Le palais de justice de Toulouse
    Le palais de justice de Toulouse
  • L'organisation de la justice
    L'organisation de la justice
  • La Cour de cassation
    La Cour de cassation
  • Le droit d'en parler : un nouveau cas de responsabilité sans faute de l'Etat
    Le droit d'en parler : un nouveau cas de responsabilité sans faute de l'Etat
  • Le tribunal correctionnel
    Le tribunal correctionnel
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Charte Point-Justice | Répertoire des informations publiques | Accessibilité : non conforme |