Ministère de la Justice
 
 

06 février 2019

Les Parcours du goût

Les Parcours du goût sont un concours culinaire national créé en 1999, par un ouvrier professionnel de cuisine et un éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ).

Chaque année, ils réunissent une trentaine d’équipes venues de toute la France, composées de jeunes et d’agents de la protection judiciaire de la jeunesse. Le temps d’un week-end, les participantes et participants présentent une recette autour d’un thème imposé (le voyage des sens, la tablée du bord de la Loire, la fête foraine, etc.), avec un objectif : remporter le concours de cuisine.

Ambassadrice de sa région, chaque équipe expose et fait déguster au public les spécialités régionales, sur un stand aménagé et décoré. Ces moments chaleureux permettent de découvrir les missions de la PJJ et le potentiel des jeunes qu’elle prend en charge. 

 

En 2019 : une édition aux accents azuréens

Cliquez pour télécharger l'afficheLes 13 et 14 avril 2019, les Parcours du goût fêteront leur 20 e édition au sein de l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes). Le thème retenu, Entre mer et montagne : voyage culinaire au pays des fleurs et parfums , ne manquera pas de flatter vos regards et séduire vos papilles. Il vous invite à la découverte du patrimoine culinaire et culturel de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur-Corse, et particulièrement celui des Alpes-Maritimes.

Odeurs et parfums se retrouvent aussi dans les produits du terroir : citron de Menton, ail, huile d'olive, thym de Provence, etc., offrant une cuisine savoureuse et colorée.

À l’instar des émissions culinaires télévisées, les équipes devront surprendre le jury en réinterprétant des grands classiques de la gastronomie azuréenne.

 

Une manifestation parrainée

Des professionnelles et professionnels renommés de la gastronomie (cheffes et chefs étoilés, personnalités) et des entrepreneurs passionnés sont présents pour encourager les équipes et partager leur savoir-faire. Certains jeunes ont même la chance de décrocher un stage auprès d’eux.

 


Jacques Chibois - Crédits: MJ/DRLe parrain 2019 : Jacques Chibois

La 20e édition des Parcours du goût se déroulera sous la houlette d’un parrain et d’un président du jury prestigieux.

Pour cet artisan-cuisinier, il est autant primordial de faire une cuisine authentique et honnête que de transmettre son savoir-faire. Chef engagé, il rencontre les enfants dans les écoles pour des « leçons de goût ». La transmission est pour lui un acte important qui passe nécessairement par la communication et l’enseignement. Deux étoiles au Guide Michelin et quatre toques au Gault & Millau en 2010 reflètent la qualité de sa cuisine faite de saveurs, de parfums et de légèreté.

 

 

XLe président du jury 2019 : Michel Escoffier

Président de la fondation Escoffier, Michel Escoffier est passionné par son arrière-grand-père, Auguste Escoffier, premier chef à être fait chevalier de la légion d’honneur en 1919. Lorsqu’il parle de son aïeul, il dresse le portrait du pionnier de la cuisine moderne, un humaniste précurseur des Restaurants du cœur et de la lutte contre la pauvreté. Par le biais de la Fondation, il perpétue l’œuvre et le souvenir du « roi des cuisiniers ».

 

Information pratiques

Dates : 13 et 14 avril 2019

Horaires : 9h-17h

Lieu : Hippodrome de la Côte d’Azur, Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes)

Entrée libre

 

Renseignements

Direction territoriale de la Protection judiciaire de la jeunesse des Alpes-Maritimes.

Tél. 04 89 24 44 70

Mail. parcoursdugout.dtpjj-nice@justice.fr

 
 
  

 Vidéos

  • Les coulisses de l'Alerte enlèvement
    Les coulisses de l'Alerte enlèvement
  • Nicole Belloubet en déplacement dans le Pas-de-Calais
    Nicole Belloubet en déplacement dans le Pas-de-Calais
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • L'habilitation familiale, nouveau dispositif de protection des majeurs vulnérables
    L'habilitation familiale, nouveau dispositif de protection des majeurs vulnérables
  • Les espaces de rencontres parents-enfants
    Les espaces de rencontres parents-enfants
  • Signature de la charte nationale de l'accès au droit
    Signature de la charte nationale de l'accès au droit
  • Prestation de serment des auditeurs de justice de la promotion 2017
    Prestation de serment des auditeurs de justice de la promotion 2017
  • "30 ans de législation anti-terroriste"
    "30 ans de législation anti-terroriste"
  • La réforme des droits des contrats / Animation
    La réforme des droits des contrats / Animation
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
    Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
  • Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Le ministère de la Justice
    Le ministère de la Justice
  • Dispositif Alerte Enlèvement
    Dispositif Alerte Enlèvement
  • Au coeur de la justice pénale des mineurs : les établissements pénitentiaires pour mineurs
    Au coeur de la justice pénale des mineurs  : les établissements pénitentiaires pour mineurs
  • Restauration de la salle des assises de la cour d'appel d'Amiens
    Restauration de la salle des assises de la cour d'appel d'Amiens
  • Le Conseil d?État au Palais Royal
    Le Conseil d?État au Palais Royal
  • Le palais de justice de Toulouse
    Le palais de justice de Toulouse
  • L'organisation de la justice
    L'organisation de la justice
  • La Cour de cassation
    La Cour de cassation
  • Le droit d'en parler : un nouveau cas de responsabilité sans faute de l'Etat
    Le droit d'en parler : un nouveau cas de responsabilité sans faute de l'Etat
  • Le tribunal correctionnel
    Le tribunal correctionnel
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |