Ministère de la Justice
 
 

11 février 2019

Insertion : on mise sur la capacité de ces jeunes à apprendre

Jeudi 24 janvier 2019, le dispositif Un jeune, un patron, un contrat a été lancé au sein d’un établissement de la protection judiciaire de la jeunesse de Saint-Étienne (Loire). Ce dernier permet l’insertion professionnelle de 24 jeunes suivis par la PJJ.

Crédits : PixabayCe dispositif rassemble trois mondes parfois éloignés : celui du judiciaire, de l’insertion et de l’entreprise… ce qui n’est pas toujours une mince affaire. Jeudi 24 janvier 2019, le défi était en passe d’être pleinement réussi, grâce au projet Un jeune, un patron, un contrat. Chaque année, il doit permettre l’insertion professionnelle de 24 adolescentes et adolescents suivis par la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ).

«  Nous avons l’objectif commun de mettre chacun des jeunes en condition de réussir. Faire en sorte qu’ils puissent trouver un travail, une formation qui convienne à leurs aspirations. Il faut leur permettre de trouver la place qu’ils méritent dans la société », a précisé, en ouverture de cette journée, Marco Scuccimarra, Procureur adjoint au tribunal de grande instance de Saint-Étienne (Loire).

Remettre les jeunes « en condition de réussir »

L’ensemble des acteurs et actrices de ce projet était réuni pour l’occasion à l’Unité éducative d’activités de jour, un établissement de la protection judiciaire de la jeunesse qui organise des activités scolaires, professionnelles, culturelles et sportives adaptées aux jeunes sous main de justice.

Le projet s’appuie en effet sur une collaboration renforcée entre la juridiction, plusieurs cheffes et chefs d’entreprises locales, l’association Emploi Loire observatoire pour l’ingénierie de projet (ELO) et les agents de la PJJ. Une partie des adolescents suivis par la PJJ bénéficiant du dispositif a ainsi pu, à cette occasion, rencontrer plusieurs patrons.

Des envies et des compétences

Mais en quoi consiste ce projet ? « Il s’agit d’amener les jeunes à accéder à l’emploi par une approche basée sur leurs compétences, ce qu’ils savent faire, ce qu’ils aiment », indique Séverine Henriot, responsable de l’appui au pilotage territorial à la PJJ de la Loire. Les jeunes sont ainsi valorisés sur leurs appétences, leurs compétences, et non jugés à partir de leur expérience professionnelle ou leur niveau d’étude.

M. Daguet, responsable de l’ingénierie de projet à l’association ELO, rencontre chaque jeune individuellement avec son éducateur, pour en déterminer le profil. « On regarde seulement les potentialités de la personne en situation de travail, que l’on fait en sorte d’éclairer et de révéler. On est sur une démarche pragmatique en misant sur la capacité de ces jeunes à apprendre en faisant », précise-t-il.

Deux contrats d’apprentissage signés

Crédits : PixabayPas de CV ni de lettre de motivation, donc. Mais un portrait mettant en évidence les potentiels du jeune, transposables au monde de l’entreprise. Et ça marche !

Alors que l’expérimentation n’a débuté réellement qu’en octobre 2018, déjà deux jeunes bénéficient d’un contrat d’apprentissage. Dix autres sont en passe de décrocher un contrat d’aide au retour à l’emploi durable. Jean Munster, délégué du Procureur, salue l’engagement de chacune et chacun : « Je veux d’abord remercier toute l’équipe de la PJJ qui a fait un travail exceptionnel. Je remercie aussi les patrons, tous très engagés, qui ont cette fibre, ces valeurs, dans un monde économique complexe ».

Et de l’engagement, il faudra en avoir, car l’objectif est ambitieux : 36 contrats en 2019. Mais la dynamique est bien lancée, à l’image de Jean-François Basson, responsable de la société SUPER, spécialisée en plomberie et toitures : « J’ai adhéré tout de suite à cette démarche. Nous formons chaque année des apprentis et bénéficions de salariés qui savent faire. Si on peut sortir ces jeunes de la mouise, on le fait. C’est un peu notre vocation de leur remettre le pied à l’étrier ».

D’ailleurs, l’un des adolescents présents va très rapidement intégrer l’entreprise.

Arnaud Fontaine

 
 
  

 Vidéos

  • Les coulisses de l'Alerte enlèvement
    Les coulisses de l'Alerte enlèvement
  • Nicole Belloubet en déplacement dans le Pas-de-Calais
    Nicole Belloubet en déplacement dans le Pas-de-Calais
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • L'habilitation familiale, nouveau dispositif de protection des majeurs vulnérables
    L'habilitation familiale, nouveau dispositif de protection des majeurs vulnérables
  • Les espaces de rencontres parents-enfants
    Les espaces de rencontres parents-enfants
  • Signature de la charte nationale de l'accès au droit
    Signature de la charte nationale de l'accès au droit
  • Prestation de serment des auditeurs de justice de la promotion 2017
    Prestation de serment des auditeurs de justice de la promotion 2017
  • "30 ans de législation anti-terroriste"
    "30 ans de législation anti-terroriste"
  • La réforme des droits des contrats / Animation
    La réforme des droits des contrats / Animation
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
    Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
  • Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Le ministère de la Justice
    Le ministère de la Justice
  • Dispositif Alerte Enlèvement
    Dispositif Alerte Enlèvement
  • Au coeur de la justice pénale des mineurs : les établissements pénitentiaires pour mineurs
    Au coeur de la justice pénale des mineurs  : les établissements pénitentiaires pour mineurs
  • Restauration de la salle des assises de la cour d'appel d'Amiens
    Restauration de la salle des assises de la cour d'appel d'Amiens
  • Le Conseil d?État au Palais Royal
    Le Conseil d?État au Palais Royal
  • Le palais de justice de Toulouse
    Le palais de justice de Toulouse
  • L'organisation de la justice
    L'organisation de la justice
  • La Cour de cassation
    La Cour de cassation
  • Le droit d'en parler : un nouveau cas de responsabilité sans faute de l'Etat
    Le droit d'en parler : un nouveau cas de responsabilité sans faute de l'Etat
  • Le tribunal correctionnel
    Le tribunal correctionnel
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |