Ministère de la Justice
 
 

14 décembre 2018

Concours externe de recrutement des éducateurs « sur titres »

Session 2019

La direction de la protection judiciaire de la jeunesse recrute par concours externe des éducateurs sur titres.
Vous détenez un diplôme d’état d’éducateur spécialisé ? Vous souhaitez intégrer le corps des éducateurs de la protection judiciaire de la jeunesse ? Vous pouvez vous inscrire à ce concours.

Comment postuler ?

Au préalable, veiller à télécharger la notice de renseignements qu i décrit les conditions d’accès à ce concours ainsi que la nature des épreuves.

 

Vous pouvez vous inscrire directement en ligne sur internet du mardi 18 décembre 2018 au lundi 18 février 2019, minuit, heure de Paris

NB : pour bénéficier d’aménagement(s) d’épreuve(s),les personnes reconnues travailleurs handicapés devront fournir, lors de leur inscription en ligne, une copie de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (R.Q.T.H.) et un certificat établi par un médecin agréé par l’administration ou un médecin de service hospitalier, déterminant en fonction de leur type d’incapacité et de leur demande quelles sont les conditions particulières d’installation, de temps et d’assistance dont ils peuvent bénéficier.

 

Pour vous inscrire au concours : cliquez ici
Pour consulter ou modifier votre inscription : cliquez ici

(munissez-vous de votre n° de pré-inscription et de votre n° de certificat).

 

Vous devez impérativement valider votre dossier d’inscription (cliquez sur valider) avant de quitter l’application.

Merci de ne pas tenir compte de l’adresse d’envoi des pièces finalisant votre inscription qui s’affichera en bas de votre récépissé.

Toutes les pièces listées dans la notice de renseignement (dont l’exemplaire papier de la note de 10 pages au plus) devront être transmises dans les délais à la direction interrégionale (DIR) ou à la direction territoriale (DT) d’inscription, par voie postale en recommandé avec accusé de réception (merci d’indiquer vos n° de pré-inscription et de certificat indispensables au suivi de votre dossier d’inscription). La note de 10 pages au plus sera également à envoyer sous format dématérialisé à la DIR ou DT Outre-mer d’inscription.

Dès l’ouverture du concours, il vous appartient de vous assurer que votre dossier d’inscription comprend l’intégralité des pièces requises, listées dans la notice de renseignements.

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez appeler la direction interrégionale.

 

N'oubliez pas de télécharger au format odt. (Open Office) :

1/ Le cas échéant, une fiche de demande d’assimilation de diplôme européen

au diplôme d’Etat d’éducateur spécialisé français, si vous êtes titulaire d’un diplôme délivré dans un pays étranger

2/ Le cas échéant, une fiche de demande de reconnaissance d’équivalence de diplôme si vous êtes titulaire d’un diplôme différent du DEES (diplôme d’état d’éducateur spécialisé) obtenu en France

 

Toute demande d’assimilation de diplôme ou de reconnaissance d’équivalence de diplôme envoyée après le 18 février 2019, minuit ne sera pas prise en compte.

Calendrier du concours

Les épreuves orales se dérouleront à partir dulundi 13 mai 2019 en région parisienne.

 

NB : les concours de recrutement des éducateurs sont nationaux. Au moment de l’inscription, votre choix de direction interrégionale (ou territoriale d’Outre-mer) ne vaut que pour le lieu des épreuves écrites.

En cas d’admissibilité, les épreuves orales se tiendront à Paris ou dans sa banlieue. Les postes qui seront proposés à l’issue de la formation sont répartis sur le territoire. Vous n’êtes donc pas assuré d’obtenir un poste dans votre région d’origine.

 
 
  

 Vidéos

  • Les coulisses de l'Alerte enlèvement
    Les coulisses de l'Alerte enlèvement
  • Nicole Belloubet en déplacement dans le Pas-de-Calais
    Nicole Belloubet en déplacement dans le Pas-de-Calais
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • L'habilitation familiale, nouveau dispositif de protection des majeurs vulnérables
    L'habilitation familiale, nouveau dispositif de protection des majeurs vulnérables
  • Les espaces de rencontres parents-enfants
    Les espaces de rencontres parents-enfants
  • Signature de la charte nationale de l'accès au droit
    Signature de la charte nationale de l'accès au droit
  • Prestation de serment des auditeurs de justice de la promotion 2017
    Prestation de serment des auditeurs de justice de la promotion 2017
  • "30 ans de législation anti-terroriste"
    "30 ans de législation anti-terroriste"
  • La réforme des droits des contrats / Animation
    La réforme des droits des contrats / Animation
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
    Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
  • Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Le ministère de la Justice
    Le ministère de la Justice
  • Dispositif Alerte Enlèvement
    Dispositif Alerte Enlèvement
  • Au coeur de la justice pénale des mineurs : les établissements pénitentiaires pour mineurs
    Au coeur de la justice pénale des mineurs  : les établissements pénitentiaires pour mineurs
  • Restauration de la salle des assises de la cour d'appel d'Amiens
    Restauration de la salle des assises de la cour d'appel d'Amiens
  • Le Conseil d?État au Palais Royal
    Le Conseil d?État au Palais Royal
  • Le palais de justice de Toulouse
    Le palais de justice de Toulouse
  • L'organisation de la justice
    L'organisation de la justice
  • La Cour de cassation
    La Cour de cassation
  • Le droit d'en parler : un nouveau cas de responsabilité sans faute de l'Etat
    Le droit d'en parler : un nouveau cas de responsabilité sans faute de l'Etat
  • Le tribunal correctionnel
    Le tribunal correctionnel
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |