Ministère de la Justice
 
 

13 février 2019

Colloque européen sur le handicap au travail

Le ministère de la Justice s’engage pour le handicap

Les 7 et 8 février 2019 sur le site Olympe de Gouges, le ministère de la Justice a organisé en partenariat avec la DGAFP et le FIPHFP, un colloque européen sur le handicap au travail et le partage des bonnes pratiques.

« Ce colloque nous offre l'opportunité d'aborder un grand nombre de questions, il nous donne l'occasion d’échanger nos bonnes pratiques et de s'inspirer des uns, des autres pour améliorer ce que nous construisons ensemble (...) Il sera l'occasion de prendre formellement de nouveaux engagements en faveur de l'insertion professionnelle des personnes handicapées » a déclaré Nicole Belloubet,garde des Sceaux, ministre de la Justice lors de son discours d'ouverture.

Un colloque associant partenaires européens publics et privés

Les échanges ont  permis une approche comparée des pratiques d’autres administrations et entreprises publiques et privées, françaises et étrangères. Organisé en plusieurs tables rondes, l' événement a abordé les thèmes de l‘embauche des agents en situation de handicap, leur représentation, le rôle des encadrants, le handicap psychique ainsi que les politiques innovantes du ministère et des partenaires comme l’accessibilité numérique.

Parmi tous ces thèmes, le dernier cité a fait écho à Nicole Belloubet. Portant le projet de la transformation numérique du ministère de la Justice, elle considère l'accès au numérique comme « un atout car il rapproche, car il raccourcit le temps, c'est un formidable levier de modernisation (…) Mais il doit aussi profiter aux agents du ministère en particulier ceux en situation de handicap qui doivent pouvoir bénéficier d'un accès amélioré aux divers logiciels et aux multiples outils de travail en ligne. »

Un marché du travail accessible qui s'adapte à la société

(encadré)« Avoir des personnes handicapées au quotidien ça rééduque en terme de management » Céline Poulet Secrétaire générale du Comité Interministériel du Handicap (CIH)

«  Les institutions ont à gagner à recruter des personnes différentes (…) Si on veut progresser, innover, ce n'est pas en ayant des personnes identiques qu'on va pouvoir le faire » Bertrand Monthubert, Professeur, ASPIE Friendly, Université de Toulouse.

Véritable richesse, l'emploi des personnes en situation de handicap ou de personnes autrement capables est essentiel. L'accès à l'emploi, étape incontournable pour l'insertion professionnel, doit leur être facilité tout en favorisant leur bonne intergration au sein des équipes de travail. « Il n'est pas normal que des solutions validées par des ergonomes mettent de long mois à se concrétiser sur le terrain. » a martelé Nicole Belloubet.

Les préjugés tombent, notre vision sur le handicap est en train de changer avec comme ambition d'en faire un non sujet.

On assiste à un changement culturel profond qui nécessite de modifier les pratiques de recrutement, d’organisation du travail, et de construction de parcours professionnels. Le mot d'ordre est la simplification et le ministère s'y engage.

Le ministère de la Justice s’engage pour le handicap

Par la diversité des intervenants et la richesse des échanges, ces deux journées de travail ont fait émerger un grand nombre de bonnes pratiques pour faire progressivement bouger les choses. Le ministère, sensible à un certain nombre de solutions, a pris plusieurs engagements concrets en faveur de l'insertion professionnelle des personnes handicapées.

« Avoir des personnes handicapées au quotidien ça rééduque en terme de management » Céline Poulet Secrétaire générale du Comité Interministériel du Handicap (CIH)

  • Le premier engagement consiste à la mise en place d'une nouvelle procédure de recrutement garantissant l'embauche de personnes en situation de handicap. A cette fin, l'ensemble des services du ministère participera au duo day 2019 et des partenariats avec des universités seront signés pour faciliter l'insertion professionnelle d'etudiants handicapés.

  • Le second engagement est destiné à mieux accompagner les agents en situation de handicap tout au long de leur parcours professionnel. Chaque délégation interrégionale du SG comprendra une équipe pluridisciplinaire composée d'un psychologue du travail, d’assistantes sociales, de médecins de prévention, et des représentants RH des directions.

  • Le troisième engagement vise à l'amélioration de la formation des cadres et des équipes de travail pour accueillir les travailleurs en situation de handicap.

  • Le quatrième engagement du ministère doit permettre de décliner la politique handicap sur tous les territoires sous le pilotage des délégations interrégionales du secrétariat général

  • Enfin, le cinquième engagement prévoit la professionalisation des correspondants handicap locaux, en administration centrale et sur les territoires.

« Telle est l’ambition du ministère de la Justice. La volonté d’y parvenir est là [et] l'enjeu en vaut la peine » a conclu Anne Duclos-Grisier, secrétaire générale adjointe du ministère de la Justice.

©F.Carrie

 

 

©photos : MJ/DICOM/Caroline Montagné

 
 
  

 Vidéos

  • Les coulisses de l'Alerte enlèvement
    Les coulisses de l'Alerte enlèvement
  • Nicole Belloubet en déplacement dans le Pas-de-Calais
    Nicole Belloubet en déplacement dans le Pas-de-Calais
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • L'habilitation familiale, nouveau dispositif de protection des majeurs vulnérables
    L'habilitation familiale, nouveau dispositif de protection des majeurs vulnérables
  • Les espaces de rencontres parents-enfants
    Les espaces de rencontres parents-enfants
  • Signature de la charte nationale de l'accès au droit
    Signature de la charte nationale de l'accès au droit
  • Prestation de serment des auditeurs de justice de la promotion 2017
    Prestation de serment des auditeurs de justice de la promotion 2017
  • "30 ans de législation anti-terroriste"
    "30 ans de législation anti-terroriste"
  • La réforme des droits des contrats / Animation
    La réforme des droits des contrats / Animation
  • Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
    Défilé du 14 juillet : accueil des personnels pénitentiaires à la Chancellerie
  • Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Jean-Jacques Urvoas assiste à la répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
    Témoignage d'Oksana Bakaeva Zhuk, élève lieutenant pénitentiaire qui défilera le 14 juillet
  • Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
    Personnels pénitentaires : Répétition du défilé du 14 juillet à Satory
  • Le ministère de la Justice
    Le ministère de la Justice
  • Dispositif Alerte Enlèvement
    Dispositif Alerte Enlèvement
  • Au coeur de la justice pénale des mineurs : les établissements pénitentiaires pour mineurs
    Au coeur de la justice pénale des mineurs  : les établissements pénitentiaires pour mineurs
  • Restauration de la salle des assises de la cour d'appel d'Amiens
    Restauration de la salle des assises de la cour d'appel d'Amiens
  • Le Conseil d?État au Palais Royal
    Le Conseil d?État au Palais Royal
  • Le palais de justice de Toulouse
    Le palais de justice de Toulouse
  • L'organisation de la justice
    L'organisation de la justice
  • La Cour de cassation
    La Cour de cassation
  • Le droit d'en parler : un nouveau cas de responsabilité sans faute de l'Etat
    Le droit d'en parler : un nouveau cas de responsabilité sans faute de l'Etat
  • Le tribunal correctionnel
    Le tribunal correctionnel
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |