14 février 2022

Les élèves magistrats prêtent serment

Le 10 février 2022, les élèves magistrats de l’École nationale de la magistrature (promotion 2022) ont prêté serment à la cour d’appel de Bordeaux, en présence d’Éric Dupond-Moretti, garde des Sceaux. Lors de cette cérémonie, le ministre de la Justice a rendu hommage à une profession dont l’une des missions « oblige à l’humanité et à l’humilité. »

Les élèves magistrats prêtent serment ©DICOM/MJ

 

Les élèves magistrats de la promotion 2022, également appelés « auditeurs de justice », ont juré, en levant la main droite, de « garder le secret professionnel et de [se] conduire en tout comme un digne et loyal auditeur de justice. »

Ce rite de passage marque leur entrée dans le monde judiciaire. Pendant 31 mois, ils bénéficieront d'un apprentissage des techniques professionnelles spécifiques au métier de magistrat. 70 % du temps de cette formation s'effectue en stage, dont près de 13 mois en juridiction.

La cérémonie, menée par Isabelle Gorce, première présidente de la cour d’appel de Bordeaux, a eu lieu dans la salle des pas perdus. Étaient également présents les chefs de la cour de cassation, Chantal Arens, première présidente, et François Molins, procureur général, Pierre-Yves Couilleau, procureur général près la cour d’appel de Bordeaux et Nathalie Roret, directrice de l’École nationale de la magistrature.

« Vous êtes la justice de demain », a commenté le garde des Sceaux qui s’est félicité de la diversité de cette promotion composée à 57 % d'étudiants issus du premier concours et à 43 % de professionnels en reconversion.

 
 
  
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Charte Point-Justice | Répertoire des informations publiques | Accessibilité : non conforme |