Ministère de la Justice
 
 

09 octobre 2020

Le garde des Sceaux inaugure le nouveau tribunal de Lisieux

L’ancienne usine Wonder de Lisieux (Calvados) a été rénovée pour laisser place à un palais de justice. Cette nouvelle cité judiciaire qui regroupe le tribunal judiciaire, le conseil des Prud’hommes et le tribunal de commerce a été inaugurée par le garde des Sceaux, le 8 octobre 2020.

« C'est le premier tribunal que j'inaugure. » a déclaré Eric Dupond-Moretti

Modernité et luminosité

C’est dans une ancienne friche industrielle, non loin de la gare, qu’on trouve le nouveau Palais de justice de Lisieux.

Ascenseur, système de visioconférence, tablette pour régler son et lumière... très moderne, le batiment a néanmoins conservé l’aspect industriel d’origine, avec briques apparentes et structures métalliques. Sa haute façade d’origine révèle désormais un intérieur boisé solennel mais chaleureux, parcouru de parois micro-perforées jouant autant un rôle acoustique qu’esthétique.

La lumière y est présente, la vaste salle des pas perdus en est inondée. Grace à une grande verrière percée dans la toiture, un puit de lumière naturelle l’irrigue ainsi que le patio et les coursives.

 

Accessibilité et sécurité renforcée

Les 3580 m² de surface, répartis sur trois étages, regroupent 7 salles d’audience. 3 pour les audiences de cabinet, 2 pour les audiences civiles et 2, équipées de box sécurisé, pour les audiences correctionnelles.

Directement accessibles en rez-de-chaussée, ces salles permettent un meilleur accueil des justiciables tout en simplifiant leur orientation dans le bâtiment.

3 circuits de circulation ont également été mis en place afin d’éviter les croisements entre les différents usagers : personnel (magistrats et fonctionnaires), public et logistique.

 
Un projet terminé et salué

Supervisés par l’agence d’architecture parisienne Leonard & Weissmann, les travaux ont duré 18 mois et le coût global du projet est de 14,185 millions d’euros (TTC).

Le résultat est à la hauteur des attentes. Il témoigne d’un engagement exemplaire de la Chancellerie en matière d’environnement et de développement urbain.

Initialement prévue en juin 2020, l’ouverture du bâtiment a été décalée au 5 octobre 2020 en raison de la crise sanitaire.

 

 
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies | Accessibilité : non conforme |