Ministère de la Justice
 

 

07 février 2014

Prestation de serment des auditeurs de justice de l’ENM

Christiane Taubira a assisté le 7 février à la cérémonie de prestation de serment des auditeurs de justice de l’ENM, l’Ecole Nationale de la Magistrature, à la Cour d’appel de Bordeaux.

ENMConformément aux souhaits de la garde des Sceaux, la cérémonie de prestation de serment des auditeurs de justice a retrouvé son caractère collectif, une première depuis 2008. Accompagnés de leur famille et en présence des plus hautes autorités judiciaires dont la ministre de la Justice, les 275 auditeurs qui composent la promotion 2014 de l’ENM ont donc prêté serment à la cour d’appel de Bordeaux. « Lorsque j'ai pris la décision de restaurer ce serment, je savais que je rétablissais une séance de grande solennité, je ne m'attendais pas à ce que vous nous offriez un moment de si forte émotion » a déclaré la ministre dans son discours.

C’est au cours de cette cérémonie hautement symbolique que les futurs magistrats  s’engagent à respecter le secret professionnel et à ne rien divulguer des dossiers auxquels ils auront accès pendant leur stage. Ils jurent également de faire preuve de dignité et de loyauté à l’égard de l’institution judiciaire. Christiane Taubira a ainsi tenu à souligner que « ce concours est l'un des plus difficiles et des plus beaux de la fonction publique, et j'ajouterai de la République ».

La prestation de serment donne le coup d'envoi du stage d’immersion des auditeurs dans les juridictions,ils partiront ensuite pour six mois en cabinets d’avocat. Au terme des 31 mois de formation probatoire dispensée par l’ENM, les auditeurs jugés aptes prêteront le serment de magistrat.

Un plan volontariste de recrutement de magistrats

Cet événement marque le succès de la politique volontariste de recrutement menée par la garde des Sceaux depuis vingt mois pour pallier les vacances d’emploi et permettre une entrée plus rapide dans la magistrature de professionnels aux profils diversifiés. 208 candidats ont été admis aux trois premiers concours d’entrée à l’ENM dont 57 boursiers admis via le 1er concours. Au total, 275 auditeurs de justice composent la promotion 2014 (contre 250 en 2013, 211 en 2012 et 138 en 2011) soit le résultat le plus élevé depuis 2006.

Avec les recrutements opérés par les concours complémentaires et les recrutements latéraux, 373 magistrats ont été recrutés en 2013, ce qui représente l’un des plus importants effectifs dans la magistrature depuis 10 ans. Une politique que la ministre de la Justice s'est engagée à poursuivre : «Nous allons donc continuer à ouvrir le nombre de postes nécessaires pour assurer à notre institution judiciaire le nombre de magistrates et de magistrats nécessaires à cette œuvre de justice».

 

 

 
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques |