Ministère de la Justice
 
 

13 février 2018

Installation du Comité mémoriel

Perpétuer le souvenir et rendre hommage aux victimes d’attentats

Lundi 12 février 2018, Nicole Belloubet, garde des Sceaux, ministre de la Justice a procédé à l’installation du comité mémoriel chargé de réfléchir aux façons de commémorer les attentats. Ce comité composé de dix éminentes personnalités est placé sous l’égide de la déléguée interministérielle à l’aide aux victimes, Elisabeth Pelsez.

« Se souvenir,  ne pas oublier, rendre hommage aux victimes et inscrire dans la mémoire collective ces moments si sombres de notre histoire ». C’est ainsi que la ministre a souligné l’importance de faire œuvre de mémoire car celle-ci est « déterminante dans la constitution de notre rapport au mondeet est constitutive de notre identité ».

« Si le président de la République a souhaité l’instauration d’un comité mémoriel composé d’éminentes personnalités venus d’horizons divers, scientifiques, historiens, sociologues, enseignants et chercheurs c’est pour qu’il puisse engager une réflexion sur le champ immense de la mémoire des attentats subis par la France sur son territoire ou par ses ressortissants lors d’attentats commis à l’étranger, en explorant toutes les expressions que peuvent revêtir le souvenir et les hommages. Il a souhaité que le souvenir de ces tragédies puisse être perpétué à travers les âges et enseigné aux générations futures » a rappelé la garde des Sceaux.

« Expliquer aux générations futures afin que non seulement elles en comprennent le sens mais qu’en s’en souvenant elles œuvrent à la paix, ce sera sans doute le fil rouge de la réflexion à mener » a ajouté Nicole Belloubet. Le comité procédera à de nombreuses auditions notamment auprès d’associations de victimes et rendra son rapport comportant des préconisations à la garde des Sceaux à la fin du mois de juin 2018.

La date du 21 août a été choisie pour être une journée dédiée aux victimes d’attentats dans le monde entier. « Les terroristes cherchent à nous diviser mais en faisant œuvre de mémoire ensemble nous leur résistons grâce à notre unité » c’est en citant le commissaire européen chargé de la sécurité Julian King, que la ministre a conclu, laissant la parole à  Elisabeth Pelsez, déléguée interministérielle à l’aide aux victimes afin de présenter  les membres du comité.

Ce dernier est composé de :

  • Myriam Achari – Contrôleur général des Armées – Directrice de la mémoire, des patrimoines et des archives (DMPA)

  • Jean-Pierre Azéma – Historien – spécialiste de la seconde Guerre mondiale

  • Rachid Azzouz – Inspecteur pédagogique régional d’histoire-géographie (IPR) – Délégué académique à la mémoire, à l’histoire et à la citoyenneté

  • Alice Bombardier – Professeure agrégée de géographie et chargée de cours à l’institut national des langues et civilisations orientales (INALCO)

  • Isabelle Chaudieu – Chargée de recherche à l'institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) de Montpellier

  • Marc Crépon – Philosophe – Directeur du département philosophie à l’école nationale supérieure (ENS) de Paris

  • Antoine Garapon - Magistrat – secrétaire général de l’institut des hautes études sur la justice (IHEJ)

  • Olivier Grémont – Président de la Fondation d’Aide aux victimes d’attentats (FAVT)

  • Denis Peschanski - Directeur de recherche au centre national de recherche scientifique (CNRS) - Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP)

  • Michel Wievorka - Directeur d’études EHESS

 

 
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |