Ministère de la Justice
 
 

29 septembre 2017

Déplacement de la ministre en Charente-Maritime

Visite de la Maison d’arrêt de Rochefort

Nicole Belloubet, garde des Sceaux, ministre de la Justice s'est rendue à la Maison d’arrêt de Rochefort. L’occasion de rencontrer les personnels de l’établissement, les organisations syndicales et d’échanger avec les personnes détenues. La ministre s’est ensuite déplacée au Conseil des Prud’hommes de La Rochelle avant d’intervenir devant le Congrès des Greffiers des tribunaux de commerce.

Déplacement de la ministre en Charente-Maritime © DISP Bordeaux« La taille humaine de ce lieu, l’investissement des personnels de détention, de surveillance, d’administration ainsi que l’appui des personnels d’insertion et des partenaires extérieures forment les conditions de la réussite de l’établissement ». C’est ainsi que Nicole Belloubet décrit la Maison d’arrêt dans le livre d’or de l’établissement.

Cet établissement de centre- ville « joue un rôle crucial dans la prise en charge et le suivi des personnes en détention » souligne la Garde des Sceaux. « Nous avons établi des relations avec différents partenaires pour améliorer la prise en charge des personnes détenues pendant leur incarcération et après leur libération » explique Frédéric Debaisieux, directeur de la Maison d’arrêt de Rochefort.

Cette continuité du suivi entre milieu fermé et milieu ouvert ainsi que le fonctionnement du Pôle mixte du Service d’insertion et de probation (SPIP) ont été présentés à la ministre. Elle a ensuite assisté à une présentation du dispositif d’enseignement en milieu pénitentiaire et échangé avec les personnes détenues qui en bénéficient.

Nicole Belloubet a également visité l’atelier bois de la Maison d’arrêt et rencontré les détenus qui suivent la formation menuiserie. La visite s’est poursuivie par une présentation du terrain de sport et du partenariat avec le Rugby club de la commune de Fouras. Une première pour l’établissement, une vingtaine de détenus y participent pendant trois mois.

La garde des Sceaux s’est également rendue dans  l’Unité sanitaire en milieu pénitentiaire (USMP) où elle a échangé avec deux personnes détenues avant de rencontrer les représentants des organisations syndicales.

Après la Maison d’arrêt de Rochefort, la ministre a visité le Conseil des Prud’hommes de la Rochelle et participé à une table ronde autour des problématiques locales. Elle est enfin intervenue devant le Congrès des Greffiers des tribunaux de commerce.

 
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |