Ministère de la Justice
 

 

18 décembre 2012

Christiane Taubira retrouve la promotion 2012 de l’ENM

« Dire le droit est un métier, un des plus exigeants, cela s’apprend »

Comme elle le leur avait promis à la rentrée, Christiane Taubira, garde des sceaux, ministre de la justice a retrouvé les élèves de la promotion 2012 de l’Ecole nationale de la magistrature (ENM) : au cœur de l’échange, le dispositif de recrutement des magistrats, la réflexion sur les missions du juge et son image dans la société.

 

Christiane Taubira retrouve la promotion 2012 de l’ENM - © Caroline Montagné« L’ENM, a affirmé la ministre est la porte par laquelle vous entrez dans la profession … c’est aussi la porte par laquelle le citoyen guette la qualité de sa magistrature ».

Rappelant le contexte dans lequel la profession évolue, et la charnière que constituent pour l’institution les transitions technologiques et sociétales, la ministre a souligné l’évolution proportionnelle des attentes du justiciable.

« L’heure est venue, a-t-elle expliqué, de se poser des questions essentielles sur le périmètre d’intervention du juge. Une mission en ce sens a été confiée à l’institut des hautes études sur la justice (IHEJ ) ».

Devant les auditeurs de Justice, la ministre a évoqué les perspectives d’évolution de la formation, n’excluant aucune piste quant à une éventuelle réforme. La direction des services judiciaires (DSJ) a été chargée de formuler des propositions après consultation, notamment des chefs de cours et de juridictions, des auditeurs de Justice, de la direction et des cadres de l’école.

Insistant sur son attachement à l’ENM, école généraliste formant spécifiquement à rendre la Justice, la ministre a indiqué qu’il était nécessaire que la pédagogie s’élabore dans un cadre collectif d’échanges constructifs. C’est à cet objectif que répondait le collège de formateurs, et la garde des sceaux a souligné qu’il était important de réfléchir aux modalités qui permettrait de doter l’ENM d’un programme pédagogique basé sur la diversité du corps enseignant.

Christiane Taubira a aussi exhorté les auditeurs à rester au contact de toutes les autres professions du droit et à créer du lien avec la société, singulièrement la jeunesse.


 
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques |