Ministère de la Justice
 

 

17 mai 2013

Christiane Taubira à la rencontre des jeunes

honore la mémoire de grands Résistants

Christiane Taubira s’est rendue vendredi 17 mai à Istres pour assister aux dernières épreuves du challenge Michelet. Comme chaque année, 350 mineurs pris en charge par la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) se sont illustrés lors de ces olympiades sportives. Après la remise des médailles, la garde des Sceaux a rejoint Kader Arif, ministre chargé des anciens combattants, pour honorer la mémoire des résistants Jean Moulin et Felix Eboué, puis s’est rendue à Lyon à la rencontre d’une association œuvrant à plus de justice sociale.

-C'est l'aboutissement de nombreuses semaines d'entraînement pour ces jeunes sous main de Justice. Tout au long de l'année, ils se sont activés en vue du Challenge Michelet (voir encadré). Au programme, cinq jours de rencontres sportives : football, natation, basket, athlétisme, cross et escalade. Au-delà de la compétition, le Challenge s'inscrit dans une démarche éducative large : favoriser l'intégration de jeunes en difficulté au travers de la pratique sportive. En effet, avec ses valeurs de respect, de solidarité, de dépassement de soi et de fair-play, le sport constitue un vecteur éducatif hors pair.

Christiane Taubira, qui soutient l'évènement, a souhaité saluer l'investissement des jeunes. C'est avec une grande fierté qu'elle a remis les trophées aux participants, ressortis plus matures de cette expérience.

Aux côtés de Kader Arif, ministre délégué du ministre de la Défense, chargé des Anciens Combattants, Christiane Taubira a ensuite assisté à une cérémonie en l'honneur de Jean Moulin et Félix Eboué. Ces deux grands Hommes, résistants et compagnons de la libération, furent contemporains de celui qui donna son nom au challenge : Edmond Michelet, lui aussi résistant et ancien garde des Sceaux.

La ministre de la Justice a enfin rejoint Lyon pour aller à la rencontre de l'association "Les Cités d'Or". Leur slogan : « Réinventons l'éducation populaire », leur préoccupation majeure : « De quelles compétences fondamentales un individu a-t-il besoin pour être acteur de sa vie et de la société ? ». C'est autour de ce thème que la ministre a échangé avec les jeunes, avant de chaleureusement les féliciter pour leur engagement.

Le Challenge Michelet

Organisé chaque année par une direction inter-régionale de la Protection judiciaire de la Jeunesse (PJJ), le Challenge Michelet a été créé en 1972 par Henry Bailly, en l’honneur d’Edmond Michelet, résistant et ancien garde des Sceaux. Devenu conseiller technique pour l’Education surveillée (actuelle PJJ), Henry Bailly eut l’idée d’organiser ce challenge sportif pour rendre hommage à son ancien compagnon de déportation, qui fut l’un des premiers à se pencher avec bienveillance sur le sort des jeunes en difficulté.

 
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques |