Ministère de la Justice
 
 

07 février 2017

Prestation de serment de 326 élèves magistrats

Vendredi 3 février 2017, Jean-Jacques Urvoas, garde des sceaux, ministre de la Justice s’est rendu à la prestation de serment des auditeurs de justice, élèves magistrats, à l’Ecole Nationale de la Magistrature (ENM) de Bordeaux. L’occasion de visiter le centre pénitentiaire de Bordeaux-Gradignan.

Au centre pénitentiaire de Bordeaux-Gradignan, le ministre a commencé sa visite par le quartier pour peines aménagées, exemple de ce qui sera déployé en « quartiers de préparation à la sortie » (QPS) suite aux annonces du Premier ministre et du garde des Sceaux le 6 octobre 2015, comprenant les détenus (régime de cellules ouvertes) et des salles d’activité. L’occasion de s’entretenir avec les personnels pénitentiaires et intervenants extérieurs qui travaillent au sein du quartier,  mais aussi de discuter avec trois élèves magistrats en stage dans l’établissement.

En effet, les élèves magistrats bénéficient dans leur formation de stages pratiques en juridiction mais aussi dans différentes structures rattachées au ministère de la justice telles que les établissements pénitentiaires (ou les structures de la protection judiciaire de la jeunesse).

 

"Devenez Magistrat" Le parcours après le concours d'entrée à l'Ecole Nationale de la Magistrature

 

Prestation de serment des 326 auditeurs de justice de la promotion 2017

Dominique Ferrière, premier président de la Cour d’appel et Mme Catherine Pignon, procureure générale ont ouvert l’audience solennelle. Après la prestation de serment des 326 auditeurs de justice de la promotion 2017 présents (la promotion en compte 343 au total), Jean-Jacques Urvoas, a montré la progression des recrutements dans la magistrature : la promotion 2009 a accueilli 137 auditeurs, celle de 2011 : 138, et aujourd’hui : 343.

« Je suis donc fier d’appartenir à une majorité, qui a fait un choix aussi inverse que clair : celui d’agir pour que la Justice puisse être dotée des effectifs indispensables. L’an dernier, ils étaient 366 à prêter serment, dans ces mêmes lieux, devant le chef de l’Etat. Et aujourd’hui vous êtes 326 » a souligné le garde des sceaux.

Le ministre a  rappelé que « le solde entre le nombre de magistrats entrant dans la carrière et ceux qui la terminent a été négatif entre 2011 et 2014 (-92 en 2011). Il n’est redevenu positif que depuis 2015 : + 30, puis + 94 en 2016. Cette année, nous prévoyons qu’il sera largement supérieur : + 130. Si dans les prochaines années, cet effort est prolongé, la législature qui s’annonce verra donc la fin de ces vacances terriblement préjudiciables à l’institution judiciaire »

S’adressant aux 326 auditeurs de justice présents, le garde des sceaux a ainsi conclu son discours « Ce moment est le vôtre, appréciez-le pleinement, vous vous en souviendrez toute votre vie. Il marque le commencement d’une nouvelle histoire, la vôtre, celle qui va vous lier à l’Etat, dont l’institution judiciaire fait partie, et à la société. Etre magistrat ce n'est pas seulement une profession, c'est d’abord un état d'esprit et aussi un engagement ».

Enfin après la traditionnelle photo de la promotion 2017 sur les marches de la Cour d’appel, le ministre a échangé avec les auditeurs et leurs familles à l’intérieur de l’Ecole.

 

 

 

 

 
 
  
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |