Ministère de la Justice
 
 

03 février 2016

La coopération judiciaire franco-belge renforcée

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et d’intensification des dispositifs pour améliorer la coopération judiciaire, le Premier ministre Manuel Valls et Jean-Jacques Urvoas, garde des Sceaux, ministre de la Justice, ont annoncé la création d’un poste de magistrat de liaison en Belgique.

Lundi 1er février 2016, le Premier ministre, accompagné de Jean-Jacques Urvoas et Bernard Cazeneuve, a rencontré son homologue belge Charles Michel à Bruxelles pour intensifier la coopération franco-belge contre le terrorisme. La représentation belge comptait Jan Jambon, vice-premier ministre et ministre de la Sécurité et de l’Intérieur ainsi que Koen Geens, ministre de la Justice.

Cette rencontre a permis de renforcer la coopération entre les deux pays après les attentats de novembre 2015. Parmi les différentes mesures annoncées, figure la création d’un poste de magistrat de liaison français en Belgique. L’objectif de ce nouveau représentant de la Chancellerie est de participer à la fluidification de l'entraide pénale et de la coopération judiciaire franco-belge, et de développer des actions concertées contre la radicalisation.

La coopération judiciaire franco-belge renforcée © Chancellerie du Premier ministre Charles Michel

 
 
  
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |