Ministère de la Justice
 
 

29 décembre 2016

Déplacement de Jean-Jacques Urvoas en Nouvelle-Calédonie

Jean-Jacques Urvoas, garde des Sceaux, ministre de la Justice, s'est rendu en Nouvelle-Calédonie du 14 au 20 décembre 2016. Il a rencontré pendant son séjour les élus des trois provinces, visité les principales juridictions et s'est penché sur la situation pénitentiaire de l’île.

J.-J. Urvoas en entretien avec le Président et les membres du gouvernement.© Haut commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie/DICOM/MJLa journée du jeudi 15 décembre a été consacrée à une série de rencontres avec les autorités politiques et coutumières locales. Le garde des Sceaux s’est tour à tour entretenu avec le Président du gouvernement calédonien et le Président, les membres du bureau et les Présidents des groupes politiques du Congrès. Au Sénat coutumier, le ministre de la Justice a assisté à une séquence solennelle dans l’hémicycle relative au suivi de la convention signée avec le Service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP) avant de prononcer un discours. Jean-Jacques Urvoas s’est par la suite entretenu lors d’un déjeuner avec le maire honoraire de Nouméa, puis avec la députée-maire de la commune à la Mairie. L’après-midi s’est achevé par une visite à l’assemblée de la province Sud et par un entretien avec le Président, les membres du bureau et les présidents des groupes politiques.

Lire l’interview du garde des Sceaux aux Nouvelles Calédoniennes du 15 décembre 2016

Lire l’interview du garde des Sceaux aux Nouvelles Calédoniennes du 15 décembre 2016

 

.

.

      

Visite de la cour d'appel et du tribunal de première instance. Présentation du personnel, le 16 décembre 2016 © Haut commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie/DICOM/MJLe 16 décembre, le garde des Sceaux a entamé une série de visites aux juridictions calédoniennes. Il s’est rendu au Palais de Justice, à la cour d’appel et au tribunal de première instance où il a rencontré les fonctionnaires du greffe de la cour d’ appel et les personnels du service administratif régional puis a tenu une réunion sur la politique pénale.

Le ministre de la Justice s’est ensuite rendu au tribunal mixte de commerce (TMC) et au tribunal pour enfants avant de tenir une réunion sur la délinquance des mineurs  avec les juges des enfants et le parquet.

Au tribunal d’instance puis au service de l’application des peines, il a pu assister de brèves présentations des enjeux du contentieux électoral et du service de l’application des peines.

Après une rencontre avec le bâtonnier de l’Ordre des avocats du barreau de Nouméa  puis avec les organisations syndicales de magistrats et de fonctionnaires, Jean-Jacques Urvoas a déjeuné avec l’ensemble des personnels des juridictions et les membres du Conseil de l’Ordre des avocats. Il a ensuite visité le tribunal administratif où il a pu échanger avec les personnels. La journée s’est achevée par un entretien avec les groupes politiques représentés au Congrès à la Résidence du Haut-commissaire.

 

Visite du centre pénitentiaire de Nouméa - Camp Est : Cérémonie d'installation du directeur, M. Régis BAUDOUIN, discours du ministre puis remise dedistinctions honorifiques, le 17 décembre 2016 © Haut commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie/DICOM/MJLe samedi 17 décembre, le garde des Sceaux s’est rendu au Centre pénitentiaire de Nouméa – Camp Est pour assister à la cérémonie d’installation de son nouveau directeur, remettre des distinctions honorifiques et visiter le centre. Il a souhaité à cette occasion s’entretenir avec les organisations syndicales, visiter le quartier de préparation à la sortie et le service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP). La visite s’est achevée par un moment d’échanges avec les agents de ce service.

En fin d’après-midi, le ministre de la Justice s’est rendu sur l’île des Pins. Il s’est recueilli au cimetière des communards avant de visiter les vestiges du bagne.

 

 

Reportage de Nouvelle Calénonie 1ère lors de la visite du garde des Sceaux au centre pénitentiaire de Nouméa

Le 19 décembre, le garde des Sceaux s’est dirigé vers la province Nord pour rencontrer les autorités de la province. Il a assisté à une réunion du comité de pilotage du projet de centre pour peines de Koné. Après avoir déjeuné à la résidence du Commissaire délégué de la République en Province Nord, il a visité la section détachée du tribunal de première instance à Koné puis a assisté à une présentation de l’antenne SPIP de Koné.

 

 

Interview du garde des Sceaux à Nouvelle Calédonie 1ère le 19 décembre 2016

 
 
  
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |