Ministère de la Justice
 
 

22 septembre 2015

Une mission pour la mémoire des mineurs grévistes

Ce mardi 22 septembre 2015, Christiane Taubira a installé à la Chancellerie la mission relative à la mémoire et à l’histoire des mineurs grévistes de 1941, 1948 et 1952.

Une mission pour la mémoire des mineurs grévistes - Crédit : MJ/DICOM/Caroline MontagnéChargée de proposer des actions adaptées qui permettront de commémorer, de faire vivre et de transmettre aux générations futures ces moments marquants de l’Histoire française, cette commission est composée de sept membres aux profils riches et variés: Slim Ben Achour, avocat à la cour d’appel de Paris ; Ghislaine Desbuissons, inspectrice générale de l'éducation nationale ; Elyane Bressol, présidente de l’Institut d’Histoire Sociale de la CGT ; Christian Champiré, maire de Grenay ; Anne Lefèvre-Méreau, chargée de documentation DRAC du Nord-Pas-de-Calais et Pierre Outteryck, professeur d’Histoire et de Géographie.

En l’honneur de Norbert Gilmez, doyen des mineurs de 1948, ayant porté avec détermination cette grande grève dans le Nord-Pas-de-Calais, la mission a été baptisée « Mission Gilmez », sur proposition de la ministre de la Justice.

Une mission pour la mémoire des mineurs grévistes - Crédit : MJ/DICOM/Caroline MontagnéL’installation de la mission s’est rapidement transformée en première réunion de travail présidée par la garde des Sceaux. Investis, passionnés par le sujet, les membres de la mission ont déjà évoqué plusieurs idées. Ayant tous un profil, une histoire, des expériences différentes, les réflexions s’enrichiront, réunions après réunions, pour qu’à la fin de premier trimestre 2016 un rapport définitif soit remis.

 

Consultez le communiqué de presse

 
 
  
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |