Ministère de la Justice
 
 

03 mars 2015

La ministre rencontre des jeunes ambassadeurs de l’ONG ONE

Lutter contre l’extrême pauvreté et les maladies évitables

La garde des Sceaux a reçu les jeunes ambassadeurs de l’ONG ONE à la Chancellerie. L’occasion d’un temps d’échange et de questions avec les jeunes. La ministre a signé un engagement de soutien à la campagne de ONE : #ExigeLeMeilleur.

La ministre rencontre des jeunes ambassadeurs de l’ONG ONE - Crédits photo : MJ/Dicom/Caroline Montagné« J’éprouve toujours un plaisir inouï à rencontrer des jeunes car vous êtes notre avenir, notre lendemain ». C’est sur ces paroles que Christiane Taubira, ministre de la Justice, a accueilli les 45 ambassadeurs de l’association ONE à la Chancellerie, venus débattre de l’éradication de la pauvreté et de la lutte contre la corruption.

La deuxième éditiondu programme Youth ambassadorsa été lancée en France les 2 et 3 mars 2015. Le programme est présent dans sept pays : la France, l’Allemagne, l’Angleterre, la Belgique, Les Pays-Bas, l’Irlande et l’Italie. Il regroupe 250 ambassadeurs au total. Leur rôle est de sensibiliser les dirigeants politiques aux objectifs du millénaire pour le développement.

Lors de la première édition en avril 2114, les 130 ambassadeurs européens ont eu pour mission d’encourager les candidats aux élections et futurs députés européens à signer un appel les invitant à prendre des engagements concrets et adopter des politiques efficaces pour atteindre l’objectif historique : l’éradication de l’extrême pauvreté dans le monde d’ici à 2030. Le programme a rencontré un véritable succès. Les 130 jeunes ambassadeurs ont rencontré, sensibilisé et convaincu plus de 390 députés européens de 27 des 28 pays membres de l’Union européenne de signer l’appel de ONE.

 

La garde des Sceaux signe un engagement de soutien à #ExigeLeMeilleur

ONE a lancé en janvier dernier une campagne internationale intitulée #ExigeLeMeilleur, afin de sensibiliser le plus grand nombre sur l’enjeu que représente l’année 2015. L’enjeu : faire savoir aux dirigeants mondiaux dans quel monde chacun souhaiterait vivre, en prenant soi-même un engagement. Soutenant cette campagne, Christiane Taubira a ainsi signé l’engagement de se mobiliser aux côtés de millions de citoyens pour exiger un monde meilleur, en finir avec l’extrême pauvreté et les maladies évitables et de « lutter en faveur d’un monde plus fraternel, par l’action de tous ».

L’ONG ONE a été créée par Bono, chanteur du groupe U2, et rassemble 6 millions de personnes dans le monde dont 230 000 en France. Son objectif est de lutter contre l’extrême pauvreté, les maladies évitables, particulièrement en Afrique et plus généralement de favoriser le développement (lutte contre le changement climatique, contre la corruption, pour l’égalité entre les hommes et les femmes…).

 

2015, une année cruciale dans la lutte contre l’extrême pauvreté.

Cette année marquera l’échéance des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) qui ont permis de réaliser des progrès significatifs en faveur des populations les plus pauvres du monde. Les jeunes se mobiliseront pour s’assurer que les nouveaux Objectifs de développement durable (ODD) soient suffisamment ambitieux et financés à hauteur des besoins et pour les faire connaître par le plus grand nombre de citoyens.

Un accent particulier sera mis sur les filles et les femmes : le nouvel agenda de développement post-2015 devra notamment prendre en compte leurs besoins, ce qui est indispensable pour mettre fin à l’extrême pauvreté, lutter contre les inégalités et donner les mêmes opportunités à tout le monde. « Il faut réintégrer dans la richesse collective l’énergie et la créativité des femmes. Mettre la priorité sur les femmes, c’est prendre rendez-vous avec l’avenir, a conclu Christiane Taubira. Une société bascule quand une génération de filles est scolarisée. »

 

Pour plus d’informations : www.one.org/fr

 
 
  
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |