Ministère de la Justice
 
 

01 août 2013

Des moyens pour la Justice suite aux intempéries à Caen

Christiane Taubira apporte son soutien aux personnels de la Cour d’appel et du tribunal de grande instance

Suite aux intempéries qui ont frappé la région caennaise et perturbé le fonctionnement du service de la Justice, Christiane Taubira, Garde des sceaux, ministre de la Justice s’est rendue à la Cour d’Appel et au tribunal de grande instance de Caen le 1er août 2013. L’objectif : élaborer un plan d’actions de remise en état de fonctionnement des juridictions.

.Le 22 juillet, un violent orage s’est abattu sur Caen, entraînant des dégâts très importants dans les juridictions. Dans certains bureaux, « l’eau coulait comme à ciel ouvert » selon les mots d’une greffière en chef. Pour faire face à cela, Christiane Taubira a annoncé des mesures d’urgence dès le 24 juillet : envoi de personnel pour évaluer le montant des dégâts et assister les chefs de cour et de juridiction, dotation de 200 000 euros pour réaliser les premiers travaux d’urgence dans le palais de Justice. Un million d’euros a été réservé pour faire face aux travaux qui s’annoncent. « Toute l’assistance nécessaire sera apportée aux chefs de cour et responsables locaux pour la mise en œuvre des mesures destinées à assurer la continuité du service public » avait assuré la ministre dès le 24 juillet.

La Garde des sceaux s’est rendue à Caen le 1er août pour rencontrer les personnels. A cette occasion, elle a pu mesurer le dévouement et l’engagement des magistrats et des fonctionnaires de Justice pour assurer la continuité du service. La ministre a également présidé une réunion de travail au cours de laquelle il lui a été présenté un premier bilan des dégâts et des moyens nécessaires à une remise en état des bâtiments.

« Je tiens à vous remercier individuellement et collectivement pour les efforts que vous avez faits car c'est parce que vous avez été capables de ce travail d'équipe, de cette solidarité, que nous avons pu faire face à cette situation particulière et maintenir la continuité du service public de la Justice » a conclu la ministre.

L’activité des juridictions devrait reprendre autour du 26 août et la réouverture au public devrait être possible début septembre.

 
 
  
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |