Ministère de la Justice
 
 

15 novembre 2012

49 nouvelles zones de sécurité prioritaires

Les ministères de la justice et de l'intérieur ont annoncé, jeudi 15 novembre, le lancement de 49 nouvelles zones de sécurité prioritaires. Leur nombre se porte désormais à 64, se répartissant sur le territoire hexagonal et en Outre-mer.

Carte des ZSP - Crédits : Ministère de l'intérieurL'objectif de ces zones de sécurité prioritaires (ZSP) est d'apporter des réponses durables et concrètes aux  territoires particulièrement touchés par la délinquance et l'insécurité.

Ces ZSP concernent désormais 39 départements et 1,6 millions d'habitants. Il s'agit aussi bien des grands ensembles urbains victimes de trafics ou de violences urbaines, que des centres-villes ou des quartiers anciens dont la physionomie de sécurité est dégradée, ou bien encore des zones péri-urbaines touchées par une forte délinquance de passage et des cambriolages.

En concertation avec les procureurs et les préfets, la création de ces nouvelles zones de sécurité prioritaires s'appuie sur les besoins identifiés par les élus locaux. Dispositifs souples et adaptables aux particularismes des territoires, les ZSP reposent sur une méthode concrète de détermination de la délinquance dans les lieux problématiques en partenariat avec tous les acteurs locaux de sécurité. Les actions seront également menées en fonction des besoins de sécurité exprimés par la population. Les moyens, en termes d’effectifs et de coordination, seront mis en œuvre pour la prévention et la dissuasion des trafics structurés.

Christiane Taubira,  qui a réuni les procureurs généraux et procureurs de la République le 13 septembre dernier sur ce sujet, diffusera prochainement une circulaire sur les modalités d’implication de l’institution judiciaire dans les ZSP.

 

En savoir plus

 

 
 
  
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |